Jura Pastoral

Signes de croix (2)

Village: Bure

Matière : pierre

Année: 1826

Coordonnées GPS:  568144 / 253875

Lieu-dit: terrain de football

 

Commentaire: 

In Hoc Signo Vinces 1826 - Ô vous tous qui passez arrêtez vous et voyez s'il y a une douleur semblable à la mienne - Rest. 1926 - L.G.

Lien pour voir la présentation de Christian Scheurer

La grande prière des croix

La croix de misère

Regarde, Seigneur, notre croix de misère !

Christ, Seigneur en Croix, veille avec tes frères bien-aimés suppliciés de misère, avec ceux qui se dessèchent de pauvreté et qui sont oubliés, ceux qui à force d’avoir faim n’attendent plus rien ni de leurs frères ni du ciel, ceux qui sont obligés de mendier la dignité ou le pain ou le travail ou le droit de vivre et d’avoir ne place d’humanité à part entière, ceux qui sont méprisés et traités de rebuts d’humanité parce qu’ils n’ont pas d’argent, pas de maison, pas de culture, pas d’éducation.

Donne-nous l’amour de les rejoindre pour leur dire : « Frères bien-aimés, nous veillons avec vous. Ensemble nous diminuerons la croix de la misère ! »

La croix de souffrance

Regarde, Seigneur, notre croix de souffrance !

Christ, Seigneur en Croix, veille avec tes frères bien-aimés, suppliciés de souffrance, ceux qui ont perdu l’espoir à cause de la maladie qui  détruit leur corps et cloue leur âme, ceux dont l’esprit est cassé, ceux qui sont écartés parce que leur maladie est considérée comme une honte par leurs frères si purs, ceux à qui il ne reste que le cri quand le matin n’apporte que l’angoisse, ceux qui hurlent à l’absence de Dieu et à l’inutilité des proches, quand l’heure vient où il n’y a plus de rémission.

Donne-nous, Seigneur, la douceur de les rejoindre pour leur dire : « Frères bien-aimés, nous veillons avec vous. Ensemble nous porterons la croix de souffrance ! »

La croix de violence

Regarde, Seigneur, notre croix de violence !

Christ, Seigneur en Croix, veille avec tes frères bien-aimés, suppliciés de violence, ceux qui soit persécutés au nom de la race, ceux qui sont battus parce que la couleur de leur peau n’entre pas dans le système établi ceux qui vivent dans la brutalité des guerres et de l’exil, ceux qui sont soumis aux coups quotidiens et qui ne voient plus dans leurs frères que de la haine à venir, veille aussi sur ceux qui inventent la terreur et la torture sous prétexte d’ordre ou de révolution, car nous, Seigneur, nous avons du mal à les considérer comme des hommes…

La croix de solitude

Regarde, Seigneur, notre croix de solitude !

Christ, Seigneur en Croix, veille avec tes frères bien-aimés, suppliciés de solitude, ceux qui ne connaissent pas la joie d’aimer et d’être aimés, ceux qui sont incapables de s’intégrer dans la communauté humaine, ceux dont la fidélité a été trompée, ceux qui sont isolés dans la vieillesse, ceux qui doutent de Dieu et de leurs frères car ne leur restent que les larmes de l’abandon…

La croix d’intolérance

Regarde, Seigneur, notre croix d’intolérance !

Christ, Seigneur en Croix, veille avec tes frères bien-aimés, suppliciés par l’intolérance, ceux qu’on empêche de parler, de croire d’écrire, en toute liberté, ceux qu’on enferme, qu’on exécute, qu’on pourchasse pour faire semblant de défendre le Bien de l’Etat, veille avec ceux qui sont torturés, alors que leur seul désir est de s’opposer à la tyrannie de quelques-uns, veille aussi sur ceux qui utilisent le Nom de Dieu pour imposer leur Ordre, leur Culture, leur Religion, car nous, Seigneur nous avons du mal à les comprendre !

En Jésus son Fils, Dieu a pris place au milieu des crucifiés du monde, liés de façon mystérieuse à la Croix du Fils. C’est comme si Dieu se chargeait d’eux pour les porter !

Le Christ écartelé annonce de la part de Dieu : « Porteurs de croix, mes frères bien-aimés, je vous prends avec moi. Je vous sauve pour toujours ! »

Charles Singer

Agenda et messes