Jura Pastoral

Rassemblement romand 2015

MADEP - Rassemblement romand à Villars-le-Terroir (VD)

Nous étions une septantaine de personnes du Jura pastoral , 20 accompagnateurs et 51 enfants et ados, à nous rendre le samedi 25 avril à Villars-le-Terroir pour vivre le Rassemblement romand qui a réuni des équipes également  des cantons du Valais, Vaud et Fribourg. Ce sont donc environ 250 personnes qui étaient présentes à cet événement festif haut en couleurs.

 Nous avons été chaleureusement accueillis par la dizaine d’enfants  valaisans qui ont imaginé, concocté et animé cette journée.

Nous avons commencé par nous dire « bonjour » dans une autre langue que la nôtre. Ensuite, nous avons été invités à chercher une personne avec  la même couleur d’yeux que nous ! Nous avons pu constater qu’il y a beaucoup de différentes couleurs, des couleurs plus répandues que d’autres et surtout qu’il n’y a pas qu’un seul bleu, qu’un seul brun ou qu’un seul gris ! C’est ce qui fait toute la diversité et la beauté de chacun de nous.  Afin de continuer à faire connaissance, nous avons créé un une spirale humaine par ordre de grandeur du  plus petit au plus grand.

C’est en chantant  « laissons entrer le soleil » que nous avons vécu le temps célébration,  « laissons entrer le soleil » d’abord dans notre vie et surtout dans notre cœur ! L’évangile de l’enfant prodigue a été choisi et partagé par rapport au thème de la « fête », de la joie et des réjouissances.

Pour la pause de midi, un copieux buffet de salades nous a été proposé. En guise de « dessert »,  les jeunes et ados avaient le choix d’aller découvrir un bricolage du groupe « Missio » ou de participer à un des  jeux en plein air comme le parachute, un jeu d’équilibre ou encore le « traîne mon balai ».

La journée s’est poursuivie avec  un loto un peu particulier. En effet, ce sont des cris d’animaux et des mimes que nous devions deviner. Quand la carte était pleine, cela donnait le droit à l’enfant d’aller frapper, les yeux bandés, la pinata. Tous les bonbons ont été partagés entre tous  lors du goûter.

Les enfants ont  pu s’inscrire à un atelier de bricolage ou confectionner le goûter. Les ados eux avaient la possibilité de réfléchir à la création d’une application MADEP.

Avant le lâcher de ballons colorés, nous avons pu nous défouler en dansant à la boum.

C’était une journée bien  remplie en rencontres, en découvertes et c’est le cœur rempli de joie que nous sommes retournés chez nous. 

Agenda et messes