Jura Pastoral

Lancement de l’année 2014-2015 avec l’ensemble des accompagnateurs bénévoles du MADEP Jura pastoral

Samedi matin 20 septembre 2014, au Centre St-François à Delémont a eu lieu le Lancement de la nouvelle année pastorale avec 16 accompagnateurs d’équipes du Jura et Jura bernois et les 3 animatrices pastorales qui animaient la rencontre. Cette matinée a permis aux bénévoles de découvrir le nouvel objectif d’année et les moyens pédagogiques qui sont proposés aux équipes au cours des réunions. Il leur a été proposé d’expérimenter un ou deux jeux à leur niveau d’adultes.

Le nouveau thème d’année (l’Objectif d’Année commun à toutes les équipes romandes) est axé sur LES RÉSEAUX avec pour slogan :

« CONNECTÉ… T’ES TOI !? »

 

Ce thème sera travaillé dans les équipes à l’aide de la méthodologie des Mouvements d’Action Catholique :

VOIR – COMPRENDRE – AGIR – VALORISER – EVALUER – FÊTER – CÉLÉBRER 

VOIR
Permettre aux enfants et aux adolescents de poser un regard sur les différents réseaux sociaux, tant réels que virtuels, de nommer ceux auxquels ils appartiennent (dans leurs milieux de vie), et de voir comment ils se comportent avec ces liens.
 
COMPRENDRE
Comprendre l’importance des réseaux, des liens que nous tissons avec les autres. L’objectif étant, d’une part, d’aider les enfants et ados à réfléchir à la place qu’ils prennent dans ces réseaux, s’ils se cachent derrière une identité ou s’ils sont eux-mêmes et, d’autre part,  à trouver le juste milieu entre l’utilisation des moyens de communications virtuels et ceux qui rendent la vie bien réelle. Comment rester connecté à la vie de tous les jours ?
Les accompagnateurs ont découvert le nouveau thème et ont pu exprimer ce qu’il signifie pour eux, et de quelle manière ils ont envie de l’exploiter avec leur équipe.
 
AGIR
Chercher, en équipe, des pistes d’actions pour mieux vivre avec tous les moyens de communication actuels en trouvant un équilibre favorable à l’épanouissement de chacun.
Quelques moyens pédagogiques ont été « testés » au niveau d’adultes.
VALORISER
L’accompagnateur d’équipe sera attentif à donner de l’importance à leurs réflexions, à leur agir. Donner de la valeur à la communication « directe », physique, sans pour autant dévaloriser les nouveaux moyens de créer des réseaux sociaux, notamment virtuels avec lesquels ils vivent au quotidien. 
 
EVALUER
S’arrêter, prendre le temps d’évaluer le souhait d’une transformation, de l’évolution de la situation de départ, si l’objectif de l’action fixé a été atteint ou s’il faut changer de direction.
 
FÊTER
Se servir des diverses manières de communiquer dont nous nous servons quotidiennement et qui nous permettent d’entrer en relation les uns avec les autres pour faire la fête !  Mais aussi exprimer la joie d’avoir transformé une situation qui ne convenait pas à l’enfant/ado ou encore simplement fêter avec ses amis, sa famille et les personnes avec qui nous sommes en lien. C’est aussi apprécier l’évolution des moyens technologiques qui nous permettent d’être en lien les uns avec les autres à travers le monde entier !
CELEBRER
De quelle manière Dieu communique avec l’Homme ? Comment pouvons-nous communiquer avec Lui aujourd’hui ? Jésus était le meilleur des communicateurs ; il se servait de paraboles lui permettant de désamorcer des situations en évitant la confrontation. Comme au MADEP, elles amenaient les personnes à prendre conscience de la situation et à trouver elles-mêmes les solutions. Ce modèle de communication est un langage de changement qui rejoint le destinataire, le met en route et l’engage à prendre position.

On a écouté la parabole du semeur pour réfléchir à une intention qui permet d’être un bon terreau pour accueillir la Parole. Un mot inscrit sur un cœur en papier a été déposé sur le chemin, après en avoir écarté les cailloux.
 
5 Photo de David Boillat
Jésus était le « Roi » de la communication.
 
A l’époque déjà, il se servait de paraboles pour transmettre un message aux personnes qui l’écoutaient. Il ne s’agissait bien sûr pas de capter des signaux par satellites il y a 2000 ans, mais de raconter une histoire que chacun de ses interlocuteurs étaient en mesure de comprendre. Ce moyen de communication très judicieux  lui permettait de désamorcer des situations en évitant la confrontation et, comme au MADEP, à amener les personnes à prendre conscience de la situation et à trouver elles-mêmes des solutions. La parabole rejoint le destinataire et le met en route. Elle invite au changement. Par ce biais, Jésus nous permet aujourd’hui encore de rester connectés à Lui puisque ces paroles restent d’actualité.
 
 
 
Voici une des paraboles que Jésus nous a transmise et que vous pourrez reprendre avec vos équipes :
Parabole du semeur : Mc 4, 1-9

Sommes-nous la bonne terre dans laquelle le grain peut se développer et donner du fruit ?

7

Agenda et messes