Jura Pastoral

Historique et bénédiction de la chapelle du Paradis

Paradis, chapelle (paroisse de Bure, lieu-dit Le Paradis)

Année de construction : 1879

Bâtie par : Joseph Vallat, charpentier

Dédiée à : Notre-Dame des Ermites

Historique :
Chapelle votive érigée en 1879, en remplacement d'un oratoire en bois construit par un voisin, Joseph Vallat, charpentier. Celui-ci devait subir l'amputation d'une jambe des suites d'un accident. Pour éviter cette opération, il entreprit avec ferveur une neuvaine à Notre-Dame des Ermites. Sa santé s'améliora et sa jambe fut sauvée. Ainsi qu'il l'avait promis, il construisit d'abord l'oratoire qu'il fit remplacer plus tard par la chapelle actuelle qui fut rénovée une première fois en 1936

Affectation actuelle :
Jusqu'à il y a plusieurs années, le dernier jour des rogations se passait au Paradis, où une neuvaine était priée pour implorer la conservation des biens de la terre. Utilisation occasionnelle par les habitants du Paradis.

 

Celle-ci, ayant été rénovée, a eu droit à sa bénédiction par l’Abbé Hyacinthe YA KUIZA, accompagné de l’Abbé Georges SCHINDELHOLZ et des autorités paroissiales et communales. La fanfare de Bure était présente, ainsi qu’un grand nombre d’habitants de la commune.

Logo de l'Unité Pastorale Logo de l'Unité Pastorale

Agenda et messes