Jura Pastoral

Fenêtre sur l'Espérance

Après ce temps de Pâques, le Service du Cheminement de la Foi du Jura pastoral propose une réflexion, une " Fenêtre ouverte " sur l’Espérance et la souffrance, en lien avec Thérèse de Lisieux. Cyprien Mbassi, théologien en pastorale, nous parle de cette femme exceptionnelle, docteur de l'Eglise. Une vidéo auto-produite pour renforcer notre Espérance en la Résurrection.

Petite biographie de sainte Thérèse de Lisieux

Très populaire, sainte Thérèse de Lisieux est un phare pour croyants et incroyants. La simplicité de sa courte vie, sa petite voie de la confiance et de l’amour lui ont valu d’être proclamée docteur de l’Église par Jean-Paul II en 1997.

Florence Chatel, le 30/10/2019 à 11:29 

Thérèse Martin naît le 2 janvier 1873 à Alençon, d’un père horloger et d’une mère dentellière, Louis et Zélie. Choyée, cette petite dernière grandit entourée de ses sœurs, Marie, Pauline, Léonie et Céline. Mais dès l’âge de quatre ans et demi, une première épreuve la marque durablement : sa maman meurt d’un cancer du sein. La fillette gaie et pleine de vie devient timide et sensible à l’excès. Toute la famille déménage à Lisieux. Comme un coup du sort, en 1882, sa sœur Pauline, qu’elle avait choisie pour « seconde maman », entre au carmel. Thérèse tombe gravement malade. Devant l’impuissance des médecins, sa famille et les carmélites prient Notre-Dame des Victoires. Au terme d’une neuvaine, le 13 mai 1883, de son lit de malade, Thérèse voit la statue de la Vierge lui sourire. Aussitôt guérie, elle se place sous la protection maternelle de Marie.

Thérèse de Lisieux

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.