Jura Pastoral

Infos COVID-19 misent à jour

Application des mesures sanitaires pour les célébrations religieuses (messe, mariage, baptême, funérailles, etc.)

Mise à jour du 16 septembre 2021

 

La fin de la période des vacances entraîne une augmentation du nombre de cas de Covid-19. De nombreux établissements scolaires ont été surpris par l’apparition du virus et des classes entières ont été mises en quarantaine. Les lits de soins intensifs dans les hôpitaux sont de plus en plus occupés par des patients Covid-19. Les Églises nationales observent ces évolutions avec inquiétude et sont prêtes à continuer à contribuer à l’endiguement de l’épidémie et à s’engager dans leurs rangs en faveur de mesures de protection efficaces. Pour faire face à cette situation, le Conseil fédéral réagit en étendant l’obligation de présenter un certificat COVID.

Deux options possibles dans le Jura pastoral

Avec le PACK sanitaire ou avec le PASS sanitaire

Avec l’entrée en vigueur - depuis lundi - des nouvelles mesures sanitaires dictées par le Conseil fédéral, deux variantes sont possibles pour les célébrations religieuses qui entraîneront, l’une et l’autre, des difficultés à la porte des églises. Sans certificat Covid, la 51e personne trouvera porte close. Avec le certificat Covid, ceux qui ne le possèdent pas ne pourront pas entrer. Dès ce week-end dans le Jura pastoral, en concertation avec les Equipes pastorales concernées, une messe dominicale – AVEC certificat Covid - sera célébrée dans la Vallée de Delémont, en Ajoie et aux Franches-Montagnes : des célébrations sans limitation du nombre de participants et sans masque, même pour les chorales. L’idée fait également son chemin dans le Jura bernois.

« Après 18 mois de restrictions et de limitation des libertés en raison de la pandémie, les tensions augmentent, même sur le parvis des églises ». C’est en partant de ce constat que Jean Jacques Theurillat, vicaire épiscopal pour le Jura pastoral, a souhaité présenter à la presse les variantes possibles pour les célébrations religieuses (messe, mariage, baptême, funérailles) : « L’Eglise est consciente des tensions, de la fatigue qui s’accumule et des craintes qui grandissent. Elle invite donc chacune et chacun à prendre soin des autres, à préserver le système de santé et à éviter les confrontations nuisibles ».

Actuellement, toutes les célébrations religieuses sont accessibles à tous sans obligation de certificat Covid, mais le nombre maximum de participants à l’intérieur est toujours de 50 personnes, célébrants compris. De plus l'église ne peut être occupée à plus de deux tiers de sa capacité. L’obligation de porter un masque, la désinfection, le maintien des distances et la collecte des données personnelles demeurent.

Bas les masques ?
Pour Jean Jacques Theurillat, il est aussi possible d’organiser des célébrations religieuses « sans masque », dont l’accès est limité uniquement aux personnes disposant d’un certificat. L’avantage de cette variante avec « pass Covid », c’est qu’elle n’impose pas une limitation du nombre de participants et aucune restriction sanitaire, si ce n’est le contrôle du certificat Covid à l’entrée. « L’Eglise catholique a toujours lutté contre les limitations que l’état souhaitait mettre à la liberté religieuse et à la liberté de culte. Imposer le certificat Covid à toutes les célébrations religieuses serait une limitation à la liberté de culte trop grande. Les célébrations avec certificat ne peuvent être qu’une partie de la réponse, à côté du maintien des célébrations accessibles à tous sans obligation de certificat qui restent l’option de base ».

Avec pack sanitaire ou pass sanitaire
Ainsi, dès ce week-end, en complément à toutes les messes sans certificat, plusieurs célébrations AVEC certificat Covid sont proposées tous les dimanches dans le Jura pastoral :

  • à 11h00, à l’église de Courroux, pour toute la Vallée de Delémont ;
  • à 10h30, à l’église Saint-Pierre de Porrentruy, pour toute l’Ajoie ;
  • à 10h00, à l’église de Saignelégier, pour tout les Franches-Montagnes.

A noter encore qu’une messe AVEC certificat Covid sera célébrée chaque dimanche, dès le 26 septembre, prochain à 10h15, à l’église Notre-Dame de la Prévôté, de Moutier pour toute la région.

Pour l’instant, dans le Jura bernois, toutes les messes sont proposées sans certificat, mais une évolution est possible.

Pour la région Bienne- La Neuveville (francophone), toutes les célébrations sont annoncées sans certificat à l’exception d’une messe le dimanche matin à Bienne, avec un tournus entre les églises (voir ICI).

Pour les funérailles, les mariages et les baptêmes
Pour les autres célébrations religieuses, Jean Jacques Theurillat préconise la prudence et, si possible, l’anticipation : « Un décès est pour la famille et les proches une source de stress. Nous ne voulons pas rajouter des tensions à une situation déjà douloureuse, c’est pourquoi les funérailles sont célébrées sans certificat et avec la limitation à 50 personnes. Pour des célébrations particulières, prévues à l’avance, et qui rassemblent un cercle restreint de personnes, comme les baptêmes ou les mariages religieux, la situation doit être discutée et adaptée avec les personnes concernées ».

Pascal Tissier (SCJP)

Recommandation : faites-vous vacciner !

Pass sanitaire

Agenda et messes

Les infos Covid-19 misent à jour

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.