Jura Pastoral

110 gardes suisses en pèlerinage au Flüeli-Ranft

gardes Suisse Les gardes suisses veillent sur la sécurité du pape (Photo:Pixabay.com)

27.06.2017 par Sylvia Stam, kath.ch/traduction et adaptation: Raphaël Zbinden

110 gardes suisses effectueront, fin juin-début juillet 2017, un pèlerinage au Flüeli-Ranft, dans le canton d’Obwald, sur les lieux de l’ermitage de saint Nicolas de Flüe.

Le voyage est organisé dans le cadre des 600 ans de la naissance du saint patron de la Suisse. Un premier groupe de gardes, mené par leur commandant Christoph Graf, arrivera sur place le 30 juin, indique un communiqué de la Garde pontificale. La délégation y sera accueillie par les autorités obwaldiennes. Les responsables de ce canton étaient les invités d’honneur de la cérémonie d’assermentation des gardes suisses, le 6 mai dernier à Rome.

Le temps fort du pèlerinage sera une messe célébrée le 1er juillet sur la Pilgerplatz du Flüeli-Ranft, à laquelle d’anciens gardes assisteront. La cérémonie sera co-célébrée par Mgr Alain de Raemy, évêque auxiliaire de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), Ruedi Heim, vicaire épiscopal pour le diocèse de Bâle, et l’aumônier de la Garde pontificale, Thomas Widmer. Mgr de Raemy a lui-même été chapelain du corps militaire.

110 gardes en tout séjourneront au Ranft pendant trois jours. De tels pèlerinages sont organisés tous les deux ou trois ans pour “l’armée du pape”. Les gardes sont notamment déjà partis sur les traces de saint Martin, en Hongrie. (cath.ch/kath/sys/rz)

Agenda et messes

D'un clic :
Toutes les éditions du lebulletin.ch