Jura Pastoral

11ème Dimanche du temps ordinaire.

Prière personnelle ou en famille à domicile

A préparer : une bougie allumée, une croix, la Bible, des fleurs
 
Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.
 
Le Seigneur a besoin d’ouvriers pour annoncer l’Evangile au monde. Il nous
demande de prier pour que beaucoup entendent son appel, y répondent et
se laissent envoyer. Dans le silence, écoutons le Seigneur et accueillons
sa miséricorde.
 
Silence
Seigneur, prends pitié.
O Christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié.
 
Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne nos péchés
et nous conduise à la vie éternelle. Amen.
 
Acclamation : « Alléluia »
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 9, 36-38
Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce
qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger.
Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont
peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour
sa moisson. »
 
Méditation
Jésus est saisi de compassion envers les foules. Est-ce que
je partage sa compassion envers tous ceux et celles qui sont désemparés ?
Comment est-ce que je suis berger dans ma famille, dans mon entourage
ou ailleurs ? Quelles sont les personnes qui ont été ou sont pour moi comme
des bergers ?
Temps de silence…
 
Profession de foi
Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel
et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu
du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième
jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu
le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois
en l’Esprit-Saint, à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen.
 
Prière
Dieu notre Père, nous te confions les foules d’aujourd’hui qui sont
désemparées à cause de la violence, de l’injustice, de la guerre, de la misère,
de l’indifférence, de la maladie… Nous te confions tous les bergers qui ont pour
mission de guider les peuples et de servir la paix, la justice, la fraternité, le respect
des droits de chacune et chacun… Nous te confions l’Eglise, les baptisés et ceux
qui ont reçu la mission d’être bergers en ton nom au sein des communautés
chrétiennes… Nous te confions notre communauté, tous ceux et celles qui prient…
Nous te confions tous les ouvriers que tu appelles et envoies dans les champs
du monde pour y récolter ta moisson…
 
Notre Père
 
Dieu qui veux te faire connaître à tous les hommes et les recueillir dans
ton Royaume, regarde l’étendue des champs à moissonner ; envoie
des ouvriers en grand nombre qui annoncent l’Evangile à toute créature,
afin que de tous les peuples de la terre naisse et grandisse un peuple nouveau
que ta Parole rassemble et que tes sacrements soutiennent. Par Jésus le Christ
notre Seigneur. Amen.
 
Bénédiction
Que la bénédiction de Dieu tout-puissant, le Père, le Fils
et le Saint-Esprit descende sur nous et y demeure à jamais. Amen.
Prière du Je vous salue Marie

Envoie des ouvriers dans ta moisson

Jésus adresse ces paroles à ses disciples, et elles restent entièrement valables pour nous aujourd'hui.

Ce dont cette époque a le plus besoin, c'est de vrais ouvriers de Dieu. Peut-être qu'en regardant au monde dans lequel nous vivons, vous n'avez pas l'impression qu'il y ait vraiment une moisson d'âmes... Détrompez-vous ! Tant d'âmes sont dans l'attente (consciente ou non) de la parole libératrice, de la puissance transformatrice de l'Evangile.

Du point de vue du Seigneur, la moisson est grande, mais c'est d'ouvriers dont on manque ! Il est essentiel que nous prions Dieu de lever des ouvriers authentiques dans Sa moisson.

Nous qui prions que Dieu envoie des ouvriers, nous devons aussi avoir de la compassion pour tous ceux qui ont besoin du Seigneur. Notre prière doit être plus qu'un devoir, mais une réalité qui vient de coeurs désireux de voir les gens sauvés, libérés, guéris, transformés par la puissance de Dieu. Mais tout ne se termine pas sur le "amen" de notre prière ! Soyons aussi prêts à être utilisés par Dieu pour rendre témoignage de Lui dans nos actes, notre vie, et notre "évangélisation personnelle",  chaque fois qu'Il nous en donne l'occasion.
"Seigneur, envoie des ouvriers dans Ta moisson" !

Fabien Weigel

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.