Jura Pastoral

Evangile du dimanche 7 février

Au bout des doigts

Texte de Philippe Matthey

Imaginons-nous debout sous le plafond de la chapelle Sixtine. Nous y voyons la main tendue du créateur qui cherche le contact avec celle, tendue également, de sa créature. Ce qui se passe entre ces deux mains produit une énergie qui permet aux deux partenaires de générer de la vie nouvelle. Et il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’à Rome pour admirer cette image: elle vient à nous dans tant de reproductions qu’elle est même parfois utilisée pour la publicité.

C’est ce qui se passe dans l’évangile de ce jour. Le geste de Jésus dans la maison de la belle-mère de Pierre prolonge l’enseignement qu’il avait dispensé dans la synagogue. D’un lieu public et sacré il passe dans le quotidien de la vie des siens. C’est lui qui se déplace pour venir à la maison pour nous révéler que Dieu vient habiter la vie des humains là où ils sont.

Dans l’évangile de Marc, l’enseignement est un des éléments essentiels de la mission du Christ. Ce qui le caractérise c’est qu’il ne se réduit pas à la synagogue qui est l’espace du livre, mais qu’il s’ouvre à la maison qui est l’espace domestique de nos existences.

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.