Jura Pastoral

Assouplissement pour les funérailles

Jusqu'à une vingtaine de personnes autour de la tombe...

Cimetière Delémont Le cimetière de Delémont

Les responsables des paroisses catholiques du canton du Jura, du Jura bernois et de Bienne (y compris le Pastoralraum Biel-Pierterlen ; la Missione Cattolica di Lingua Italiana di Biel/Bienne et dintorni et la Misión de lengua española de Biel/Bienne y alrededores) ont adopté la ligne de conduite suivante pour les célébrations du dernier adieu dans le cadre familial qui pourront avoir lieu à partir du lundi 27 avril.

  • Selon les recommandations de la Conférence des évêques suisses (21 avril 2020) et du diocèse de Bâle, les prières du dernier adieu sont célébrées de la manière la plus simple possible et avec une assistance réduite, de préférence en plein air, à la tombe, ou au lieu du départ pour l’incinération.
  • Le faire-part ne mentionne aucun lieu, ni aucune heure, même si la limitation au cercle familial restreint est élargi au cercle familial.
  • Afin de faciliter le respect des prescriptions du SECO et de l’OFSP (Plan de protection standard sous COVID-19 : inhumations dans le cercle familial) et en conformité aux recommandations ecclésiales, le chiffre d’une vingtaine de personnes est retenu comme repaire à donner aux familles.

Les entreprises de pompes funèbres doivent tenir compte de ces indications pour les contacts avec les familles ou les proches des personnes décédées qui souhaitent bénéficier d’un temps de prière de la part de l’Église catholique.

Abbé Jean Jacques Theurillat,
Vicaire épiscopal pour le Jura pastoral

Plan de protection standard sous Covid-19 : inhumations dans le cercle familial

STOP Cliquez sur l'image pour télécharger le document pdf

INTRODUCTION

Les mesures de protection ci-après doivent être mises en œuvre lors d’inhumations dans le cercle familial. D’autres mesures sont autorisées si la situation le requiert, qu’elles satisfont au principe de protection et qu’elles offrent une protection équivalente ou meilleure.

 

RÈGLES DE BASE

Le plan de protection doit assurer le respect des exigences ci-dessous. Des mesures suffisantes et appropriées doivent être prévues pour chacune d'elles. Les responsables du lieu de cérémonie sont chargés de sélectionner et de mettre en œuvre ces mesures.

  1. Toutes les personnes se nettoient régulièrement les mains.
  2. Toutes les personnes gardent une distance de 2 m entre elles.
  3. Les surfaces et les objets sont nettoyés régulièrement et de manière adéquate après leur utilisation, en particulier si plusieurs personnes les ont touchées.
  4. Les personnes vulnérables bénéficient d'une protection adéquate.
  5. Les personnes malades sont renvoyées chez elles et suivent les consignes d'(auto-)isolement de l'OFSP.
  6. Les aspects spécifiques du travail et de la situation sur place sont pris en compte afin d'assurer la protection.
  7. Les personnes concernées sont informées sur les consignes et les mesures prises.
  8. Les consignes s ont mises en œuvre au niveau de la gestion afin de réaliser et d'adapter efficacement les mesures de protection.

Les consignes de l’Office fédéral de la santé publique et les directives cantonales pour les entreprises funéraires concernant la présentation du défunt restent valables.

 

  • Département fédéral de l’économie,de la formation et de la recherche DEFR
  • Secrétariat d'Etat à l'économie SECO
  • Département fédéral de l'intérieur DFI
  • Office fédéral de la santé publique OFSP

Version 23 avril 2020

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.