Jura Pastoral

Des Jurassiens dans un Resto du cœur à Paris

Dans son édition papier et en ligne du 22 février, le journal « Le Parisien » évoque la réouverture des Restos du cœur du XIVe arrondissement de Paris : « Le lieu d’accueil et de distribution avait été délocalisé pour travaux pendant quatre ans. Il a été inauguré ce vendredi, à quelques jours d’une campagne de collecte essentielle pour l’association de Coluche ».

restos du coeur (XIVe) Christine Bessire, à gauche, l'une des quatre accompagnateurs du SAOE, ici avec Laura Stemer, l'une des 18 jeunes volontaires. Photo: Elodie Soulié - Le Parisien.

Dans un encadré en lien avec cette actualité et intitulé « Des volontaires Suisses aux côtés des Restos », la journaliste Elodie Soulié, évoque le séjour d’entraide organisé par le Service d’aumônerie œcuménique des écoles (SAOE) du Jura pastoral avec le soutien d’une vingtaine de jeunes qui – à leurs frais – se sont rendus dans la capitale française pour participer - durant une semaine - à l’action humanitaire des Restos.

Ils sont venus exprès de leur canton verdoyant et plutôt paisible du Jura Suisse, à quelques encablures de Bâle, pour vivre la capitale française autrement qu’en touristes. Ils ont quitté leur petite ville médiévale de Delémont pour participer, pendant huit jours, aux distributions de colis, de repas chauds et à l’accueil, dans les principaux centres parisiens des Restos : ce sont les 18 adultes et étudiants helvètes mobilisés aux côtés des bénévoles, à l’initiative du service d’aumônerie œcuménique des écoles (SAOE) du Jura suisse, à l’origine de ce séjour organisé chaque année depuis dix ans, et dont les membres paient eux-mêmes le voyage. L’objectif ? « La solidarité », répond Christine, qui pilote le groupe de volontaires ? « C’est l’occasion d’offrir du temps, de découvrir l’association des Restos et de vivre une expérience humaine qui a du sens ». Un jour ici, dans le XIVe, un autre au centre Coustou (XVIIIe), un autre encore à La Villette et le lendemain sur la Péniche du Coeur, les volontaires suisses n’étaient pas là pour du shopping. « C’est intensif mais c’est bien de voir l’autre facette d’une ville comme Paris, une réalité qui n’est pas l’image que l’on en a », estime Laura, étudiante de 21 ans, que le souvenir de « toutes ces mamans seules avec des petits » aura beaucoup marqué.

Le texte intégral et les photos de cet article est disponible ICI

Saoe Paris Les Jurassiens aux Restos du Cœur à Paris, ici en visite au Resto Bébés (photo saoe-facebook)

Logo saoe Cliquez sur le logo pour accéder au site saoe

saoe signifie service d'aumônerie oecuménique des écoles.

 

C'est un service œcuménique, qui se vit en étroite collaboration avec les pastorales jeunesse de l'Eglise catholique et l'Eglise réformée.

 

Il est présent, de manière différente, dans les cinq divisions du CEJEF.

  • Division Lycéenne
  • Division santé-social-arts
  • Division commerciale
  • Division artisanale
  • Division technique

 

La présence du saoe se fait de différentes manières :

  • par des temps de présence sur des repas de midi
  • par des rendez-vous que tu peux demander à un membre de l'équipe d'aumônerie
  • par une présences lors des festivités
  • par un panneau d'affichage où tu trouveras les propositions du service

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.