Jura Pastoral

Des changements dans le diocèse

Nouvelle direction au séminaire Saint-Béat à Lucerne

L’abbé Thomas Ruckstuhl, docteur en théologie, a assumé la fonction de directeur de séminaire durant 17 années, à savoir 9 années à la tête de la communauté interdiocésaine du Salésianum à Fribourg et 8 autres années pour le diocèse de Bâle à Lucerne. Il rejoindra prochainement la pastorale générale. Il transmettra la direction du séminaire Saint-Béat à l’abbé Agnell Rickenmann, docteur en théologie, qui est depuis 2007 curé de la paroisse d’Oberdorf près de Soleure.

L’équipe de formation du séminaire a la chance de s’adjoindre les compétences de Mme Jeanette Emmenegger Mrvik, docteure en théologie, qui occupera le poste de mentor. Théologienne et mariée, la nouvelle mentore est engagée comme assistante pastorale dans le Pastoralraum Meggerwald-pfarreien à Lucerne. Dès le 1er août 2017, elle succèdera à Gabriele Dülberg qui a repris en été 2016 le travail comme assistante pastorale à Malters et Schwarzenberg.

Compte tenu des nouvelles orientations prises par le séminaire Saint-Béat, l’abbé Stephan Leimgruber, docteur en théologie, a décidé de mettre un terme à son engagement de père spirituel pour la fin juin 2017. Le processus d'appel pour son successeur est toujours en cours.

Monseigneur Félix Gmür adresse ses remerciements à Thomas Ruckstuhl, Stephan Leimgruber et Gabriele Dülberg qui ont mis leur compétences au service des hommes et des femmes qui se préparent à un engagement en pastorale ou en catéchèse dans le diocèse de Bâle. Mgr Félix souhaite beaucoup de joie et de satisfaction à la nouvelle direction.

Le séminaire Saint-Béat est le centre de formation aux ministères en Eglise du diocèse de Bâle. Actuellement, il accompagne le cheminement de 15 candidats à la prêtrise, de 55 théologiennes et théologiens, ainsi que de 25 étudiantes et étudiants de l’institut de pédagogie religieuse.

Le nouveau directeur du séminaire Saint-Béat

Abbé Agnell Rickenmann, docteur en théologie Abbé Agnell Rickenmann, docteur en théologie

Le nouveau directeur du séminaire Saint-Béat est né en 1963 et a grandi à Soleure. En 1983 il a obtenu sa maturité classique au Lycée de l’abbaye bénédictine d’Einsiedeln. La même année, il commençait sa formation de futur prêtre au Germanicum à Rome, conjointement à une formation en philosophie à l'Université pontificale jésuite grégorienne. Après plusieurs années d’étude à Rome et à Strasbourg, il a achevé en 1989 sa licence en philosophie à l’université du Latran à Rome et en 1990 son parcours d’études en théologie à l’institut des Augustins, à Rome également. Agnell Rickenmann a été ordonné prêtre en 1989. Il a été vicaire à la paroisse de la Trinité à Berne de 1990 à 1993. En automne 1993, il est retourné à Rome pour préparer un doctorat en patristique à la Grégorienne. Il a conclu avec succès son doctorat en 1997. En 1996 il a été nommé curé de la paroisse de Risch. Cette petite paroisse sur les bords du lac de Zoug lui a permis d’enseigner à la faculté de théologie de l’université de Lugano et à la faculté de théologie de l’université de Lucerne. De 2001 à 2006, Agnell Rickenmann a été le secrétaire général de la conférence des évêques de Suisse qui a son siège à Fribourg. En mars 2007, il a commencé son activité de curé de Maria Oberdorf, lieu de pèlerinage situé à proximité de Soleure. Depuis 2011 il fait partie de la direction du doyenné de Soleure. En 2016 il a été engagé comme curé de l’Unité pastorale Mittlerer Leberberg dans le canton de Soleure.

Mentor de l'équipe de formation du séminaire Saint-Béat

Mme Jeannette Emmenegger Mrvik Mme Jeannette Emmenegger Mrvik

Jeannette Emmenegger Mrvik est née en 1971 et elle a grandi à Escholzmatt dans le canton de Lucerne. Elle a obtenu une maturité de type B à Schüpfheim (LU) et Beromünster (LU). Après le lycée, elle a étudié la théologie catholique à Lucerne et à Vienne. Après une année comme assistante pastorale dans la paroisse de Gerliswil (LU), elle a décidé de rédiger un doctorat en sciences des religions comparées qu’elle a obtenu en 2009 à Vienne. Après avoir suivi une formation en aumônerie hospitalière (CPT), elle a travaillé à côté de son doctorat dans l’aumônerie des hôpitaux et des institutions pour personnes âgées à Vienne. Parallèlement à son activité professionnelle, elle a suivi les cours d’accompagnement spirituel à la ‘’Kardinal König Haus’’ à Vienne. En 2001, elle a épousé Alex Mrvik. En 2009, c’est en famille qu’ils déménagent en Suisse où ils partagent un même poste comme assistante pastorale et assistant pastoral dans le Pastoralraum Meggerwaldpfarreien dans le canton de Lucerne. Jeannette Emmenegger Mrvik est mère de trois enfants âgés d’une année et demi à 11 ans. Elle vit avec sa famille à Meggen (LU).

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.