Jura Pastoral

Des parcours entre chapelles et oratoires d’Ajoie

84 sites à re-découvrir à pied ou à vélo !

Initié par des agents pastoraux ajoulots, le projet baptisé « à la découverte des chapelles et oratoires » propose de re-découvrir plus de 80 sites - à pied ou à vélo - grâce notamment à des cartes à télécharger et d’autres indications fournies en ligne, via des QR codes : photos, notices historiques, coordonnées GPS, et même des propositions de méditation.

Conférence de presse dans la chapelle de Fregiécourt Conférence de presse dans la chapelle de Fregiécourt

La chapelle de Fregiécourt La chapelle de Fregiécourt

Pas banale, cette conférence de presse organisée ce lundi 6 juillet dans la chapelle de Fregiécourt pour présenter un concept de mobilité touristico-spirituel parfaitement assorti à la saison estivale baptisé « à la découverte des chapelles et oratoires d’Ajoie ». A l’accueil, l’abbé Jean-Pierre Babey : « Désolé, habituellement on offre café et croissant. Condition sanitaire oblige, c’est désinfectant et masque, boisson froide en option ».

Faute de pouvoir prendre l’avion pour passer ses vacances à l’étranger, pourquoi ne pas partir en randonnée pédestre ou à vélo dans de superbes endroits méconnus d’Ajoie, riches d’histoire, de culture et de spiritualité ? Tel est l’idée que Christophe Wermeille, assistant pastoral à Porrentruy, a développée ce printemps durant la période de semi-confinement.

La base du concept était acquise, il suffisait de mettre à jour l’inventaire des sanctuaires réalisé, il y a vingt ans, par un « Comité Jubilé 2000 du Jura pastoral » parrainé par Mgr Denis Theurillat, alors vicaire épiscopal. Afin d’être le plus exhaustif possible, des questionnaires avaient été envoyés dans toutes les paroisses. Ce recensement avait fait l’objet d’une chronique journalière dans « Le Quotidien jurassien » : ainsi, durant tout l’été 2000 un encadré intitulé « Les chapelles jurassiennes », présentait chaque jour la biographie d’un édifice, photo noir-blanc à l’appui.

Christophe Wermeille, initiateur du projet Christophe Wermeille, initiateur du projet

L’apport d’internet
Aujourd’hui, la majorité de la population dispose d’un ordinateur et/ou d’un smartphone : du coup, si le nombre de sanctuaires n’a pas changé avec le temps, leur visibilité se retrouve décuplée grâce aux possibilités offertes par l’internet. C’est cet aspect que Christophe Wermeille s’est attaché à exploiter pour mettre en valeur ce patrimoine culturel, souvent situé hors des sentiers battus. Et qui dit sentier, dit balade, promenade, virée… à pied ou à vélo. L’idée à fait son chemin. L’assistant pastoral de Porrentruy a contacté toutes les paroisses d’Ajoie pour s’assurer que les indications formulées il y a vingt ans étaient toujours d’actualité, ou pas. Puis, il a localisé et photographié - sous tous les angles - chaque sanctuaire, souvent en prenant de la hauteur pour proposer des images aériennes réalisées par son fils aux commandes d’un drone.

L'abbé Jean-Pierre Babey à l'interview L'abbé Jean-Pierre Babey à l'interview

Il y a vingt ans, Jean-Pierre Babey faisait déjà partie du groupe de travail chargé de répertorier les 94 chapelles, oratoires, grottes et autres lieux de prière du Jura pastoral, dont près de la moitié en Ajoie : « C’était il y a vingt déjà, ce qui fait de 2020 une année jubilaire… et qui dit jubilé, dit pèlerinage. Chacun a son lieu préféré pour s’isoler, méditer ou prier. Alors, en cette période particulière qui nous invite à passer l’été au pays, partir à la découverte des chapelles et oratoires d’Ajoie est aussi une invitation au dépaysement ».

Un menu riche
Dans sa présentation, illustrée par des images projetées sur l’autel, Christophe Wermeille entre sur le site cath-ajoie.ch/eglises-et-chapelles qui propose quatre pages distinctes : « plan général de situation », avec une carte à télécharger ; une page « notices historiques et photos » qui donne accès aux informations sur toutes les églises, chapelles, oratoires et grottes d’Ajoie et du Clos du Doubs ; une page « Méditations », « pour faire de son chemin… une marche vers soi » ; et la page « Parcours à pied ou à vélo » qui affiche dix propositions de randonnées avec présentation du parcours, les lieux à visiter et la carte détaillée à télécharger. « Sur chaque site, une fiche munie d’un QR code permet au visiteur de consulter sur son smartphone la notice historique du lieu ». 

Jean-Louis Moirandat et Marie-Josèphe Lachat Jean-Louis Moirandat et Marie-Josèphe Lachat

Des méditations à la carte
Ancien instituteur, Jean-Louis Moirandat avait à charge d’établir les itinéraires : « L’objectif était de trouver les bons chemins de liaison entre les chapelles et les oratoires. Des chemins blancs ou des sentiers accessibles à tous pour des randonnées de deux à trois heures. Etablir ces circuits sur le papier n’a pas été bien compliqué pour moi. Les mettre en page via l’informatique… c’est autre chose ».

« Entrer dans une chapelle, c’est se mettre en relation. Que se soit pour se mettre à l’ombre, visiter le site, prier ou simplement se recueillir un instant, chaque lieu parle… nous parle. C’est pourquoi nous avons souhaité offrir sur le site internet des propositions de méditation à télécharger et à prendre avec soi ». A entendre Marie-Josèphe Lachat, ce sont des méditations très libres qui peuvent inspirer le plus grand nombre… agnostiques compris.

Pascal Tissier

www.cath-ajoie.ch/eglises-et-chapelles

Rencontres à la chapelle de Fregiécourt

Les cartes Cliquez sur les cartes pour découvrir les 10 parcours

Le reportage de la RTS

Le 12:45 du vendredi 10 juillet 2020

Chapelles et oratoires d'Ajoie au Téléjounal

le 12:45 du vendredi 10 juillet 2020

RTS Cliquez sur l'image pour voir le reportage

Cet été, priez par monts et par vaux !

Article de Marie-Andrée Beuret publié dans lebulletin.ch n°115, été 2020

lebulletin.ch n°115 été 2020 Cliquez sur l'image pour feuilleter lebulletin.ch n°115 été 2020

Nous avons la chance d'avoir dans nos campagnes de nombreux petits oratoires et grottes mariales, de nombreuses croix et même des chapelles. Durant cette période de semi-confinement, beaucoup d'entre nous ont fait de leurs promenades ou randonnées une occasion de prière. Ces instants passés à mettre ses pas dans ceux de Jésus ont pris des allures de petits pèlerinages. Ils sont devenus des occasions de vivre la communion avec Marie et d'autres saintes et saints en portant dans la prière des proches, des malades, des personnes travaillant dans des milieux difficiles, des responsables politiques, etc. L'héritage et les témoignages de foi laissés par les générations précédentes ont ainsi contribué à nourrir ou à revivifier notre prière, au cœur de la création.

 

Ces lieux, souvent charmants, incitent à la prière en toute simplicité et la facilitent. Un groupe de personnes a profité de cette période particulière pour mieux les faire connaître et les mettre en valeur sur notre site : www.cath-ajoie.ch/eglises-et-chapelles. De magnifiques balades à pied ou à vélo en Ajoie et dans le Clos du Doubs y sont proposées, avec pour étapes des oratoires, grottes, chapelles et églises de la région. Chaque endroit est présenté en image et par quelques informations générales.

 

Profitons donc des beaux jours pour découvrir ou redécouvrir ces petits bijoux, souvent tout proches de chez nous !

 

Je saisis également cette occasion pour remercier les personnes dévouées qui prennent soin de ces endroits afin qu'ils restent accueillants et fleuris. Merci aussi aux conseils des communes ecclésiastiques qui se soucient de l'entretien de ce patrimoine. Bon été à vous toutes et tous !

 

Marie-Andrée Beuret

 

A noter que sur le même site, à l’adresse : www.cath-ajoie.ch/adultes, vous trouverez d’autres propositions pour adultes qui seront mises sur pied dès que nous le pourrons à nouveau…

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.