Jura Pastoral

Dimanche de la Mission universelle le 22 octobre

« Rayonner Dieu, servir la vie »

Le Dimanche de la Mission universelle sera célébré cette année le 22 octobre. Cette véritable fête de la catholicité mondiale donne visibilité à la solidarité et à la communion des catholiques du monde entier. Missio Suisse propose en 2017 un lien privilégié avec l’Église en Inde et une réflexion sur la manière de témoigner aujourd’hui : « Rayonner Dieu, servir la vie ». 

La collecte du Dimanche de la Mission universelle est unique en son genre. Elle est faite dans toutes les paroisses du monde. Parce qu’elle est effectuée partout, elle rompt le rapport
« donnant-donneur » et fait de l’Église une communauté solidaire. L’argent recueilli avec la collecte de ce jour est versé dans un fonds de solidarité centralisé. Cela permet une répartition équitable des moyens disponibles : seules les Églises locales les plus pauvres matériellement, celles qui dépendent encore financièrement de l'aide extérieure, sont soutenues.

L’échange et le partage de ce dimanche ne concernent pas que l’aspect financier. C’est pourquoi Missio Suisse choisit chaque année une Église locale témoin, qu’elle va visiter et avec laquelle elle engage une relation étroite. Cette année : l’Église en Inde.

Accueillir les richesses de l’autre

Mgr Robert Miranda, l’évêque actuel du diocèse de Gulbarga, au sud de l’Inde, est une image vivante du slogan « Rayonner Dieu, servir la vie ». Ce prélat particulièrement rayonnant a été le premier prêtre missionnaire envoyé dans la région jadis par son évêque. Il n’y avait là qu’une poignée de chrétiens parmi une écrasante majorité d’hindous. Il a écouté et observé, avant de mettre toute son énergie à aider de manière adéquate les personnes qu’il rencontrait, quelle que fût sa religion.

Aujourd’hui, les catholiques sont environ 8'000 à Gulbarga. L’Église catholique, au travers notamment de ses nombreuses institutions éducatives et sociales, y est perçue comme une communauté qui se met au service de l’ensemble de la population, chacune et chacun ayant droit à la même dignité. Au pays où le système des castes prétérite beaucoup de personnes et de familles, cela ne passe pas inaperçu.

Dans un contexte multi-religieux, où l’influence de l'hindouisme est prépondérante, les chrétiens de là-bas nous montrent que nous ne devons pas avoir peur de vivre notre foi avec conviction.

Missio, Jacques Michel

Comment œuvrer à l'unité et à la solidarité ?

Durant le mois d’octobre, mois de la Mission universelle, Missio propose plusieurs pistes pour vivre concrètement l’échange et la solidarité.

Il y a la prière. Quelle magnifique opportunité qu’offre aux chrétiens la prière pour vivre une communion signifiante avec leurs frères et sœurs dans la foi, en Inde et partout dans le monde. Une prière de l’Inde figure sur un dépliant spécial consacré à la campagne. Le dépliant, destiné à chaque fidèle d’une assemblée, est gratuit, mais doit être commandé à Missio.

Il y a l’attention à l’autre. « Rayonner Dieu » peut se vivre en paroles, mais aussi en silence, par l’écoute attentive, bienveillante, compatissante. Le missionnaire n’est-il pas celui ou celle qui témoigne de l'amour de Dieu promis à tous ?

Il y a le service de l’autre, le service de la vie. S’il peut à l’évidence prendre des formes fort diverses selon les situations de vie et selon les pays, il n’en est pas moins un passage obligé pour le chrétien, invité par le Christ à donner sa vie chaque jour.

Belle fête de la Mission universelle !

Dimanche 22 octobre 2017

Appel de la Conférence des Evêques Suisses pour le Dimanche de la Mission Universelle

Dans le monde entier, l’avant-dernier dimanche d’octobre, les catholiques célèbrent la Journée missionnaire mondiale. C’est une fête où nous prenons conscience que nous faisons partie de cette grande famille de l’Eglise universelle, où nous prions les uns pour les autres, où nous apprenons à nous connaître par-delà les frontières et les cultures, et où nous partageons nos biens pour rester solidaires les uns des autres.

Dans son message pour le Dimanche de la Mission universelle, le Pape François nous dit : « Les Œuvres Pontificales Missionnaires (Missio) constituent un instrument précieux pour susciter en chaque communauté chrétienne le désir de sortir de ses propres frontières et de ses propres sécurités et de prendre le large pour annoncer l’Evangile à tous ». Missio est là pour vous aider à susciter cet élan. Sous l’inspiration cette année de l’Eglise de l’Inde, Missio propose une réflexion qui va au cœur de notre mission : « Rayonner Dieu, servir la vie ».

Missio (OPM), présent dans plus de 120 pays, est l’organe de l’Eglise en charge de fournir aux communautés du monde entier les moyens nécessaires à leur développement. C’est l’organisme de l’Eglise le plus compétent en la matière, car il connaît les besoins des diocèses du monde et répartit judicieusement le fonds de solidarité. Grâce à votre générosité, 1ʼ108 diocèses, qui n’ont pas encore leur indépendance financière, seront en mesure de poursuivre leurs activités tant pastorales que sociales.

Les évêques suisses appellent tous les fidèles à répondre généreusement à la collecte* du Dimanche de la Mission universelle.

• Charles Morerod OP
Evêque de Lausanne, Genève et Fribourg
Président de la CES

• Jean Scarcella CRSM
Abbé de Saint-Maurice
Responsable du dicastère Mission à la CES

 

* S’il n’y a pas de célébration dans la paroisse les 21 et 22 octobre, nous vous demandons d’organiser la quête lors d’un autre dimanche d’octobre.

Agenda et messes