Jura Pastoral

Du renouveau pour l'Assemblée de la CEC

Hier soir, lundi 27 novembre, au Théâtre du Jura à Delémont, la Collectivité ecclésiastique cantonale catholique-romaine (CEC) s’est réunie lors d’une soirée très attendue. Au cours de cette dernière, l’ultime assemblée de la législature 2020-2023 et l’assemblée constitutive pour les quatre prochaines années se sont succédées, donnant l’occasion à l’ancienne assemblée d’adopter majoritairement le budget 2024, et à la nouvelle d’élire les nouveaux membres de la CEC pour la législature 2024-2027. Ainsi, malgré une baisse de subvention, le budget prévisionnel de la Collectivité ecclésiastique Cantonale pour 2024 se veut positif. 

Nouveau Conseil de la CEC | de gauche à droite : Mme Carole Pelletier des Genevez, Mme Corinne Berret de Alle (Présidente du Conseil), Me Baptiste Allimann de Coutételle, M. Pierre Frund de Delémont (Vice-président du conseil) et Mme Catherine Chetelat de Mervelier (nommée par l’autorité diocésaine) Nouveau Conseil de la CEC | de gauche à droite : Mme Carole Pelletier des Genevez, Mme Corinne Berret de Alle (Présidente du Conseil), Me Baptiste Allimann de Coutételle, M. Pierre Frund de Delémont (Vice-président du conseil) et Mme Catherine Chetelat de Mervelier (nommée par l’autorité diocésaine)

Bienvenue aux 20 femmes et aux 39 hommes qui composent la nouvelle législature !

Les 21 nouveaux membres l'Assemblée de la CEC de la législature 2024-2027 confirmant par une promesse solennelle eur engagement Les 21 nouveaux membres l'Assemblée de la CEC de la législature 2024-2027 confirmant par une promesse solennelle eur engagement

Conformément au Règlement de l’Assemblée de la CEC, il s’agit de M. Corentin Ackermann de Lajoux, plus jeune membre du haut de ses 21 ans, qui a eu l’honneur de présider l’Assemblée jusqu’au point 5 de l’ordre du jour, pour ensuite donner la main à la nouvelle présidente de l’Assemblée. Le jeune président éphémère a procédé à l’appel nominal des 59 membres de l’Assemblée dont cinq ont été élus par l’autorité diocésaine, à savoir Sœur Ursula Doerfliger, Boncourt ; abbé Antoine Dubosson, Vicques ; Luigi Lo Verme, Delémont, François Marmy, Courtedoux ; et Valérie Mathis, des Breuleux. Le jeune homme a finalement demandé à l’assistance d’accepter l’élection de Mme Laure Miserez Lovis des Genevez à la présidence de l’Assemblée par acclamation. Largement applaudis par les participants, cette dernière a pris la direction de la séance en demandant de promettre solennellement aux 21 nouveaux membres de l’Assemblée leur engagement dans la collectivité.

Bienvenue aux nouveaux membres  qui forment cette Assemblée, à savoir : Corentin Ackermann, Lajoux ; Rémy Ackermann, Bourrignon ; Michel Bernard, Coeuve ; José Beuret, Develier ; Christine Boillat, les Bois ; Nadine Brunner, Courtételle ; Lucie Ceppi, Soyhières ; Jean-François Chariatte, Porrentruy ; Gilbert Chavanne, Grandfontaine ; Hubert Frainier, Pleigne ; Valérie Fuhrimann, Corban ; Olivier Gobat, Courgenay ; Christine Henzelin, Bonfol ; Madeleine Juillard Schaller, Delémont ; Lionel Lachat, Bressaucourt ; Luigi Lo Verme, Delémont ; Valérie Mathis, les Breuleux ; Paul Montavon, Glovelier ; Jérémy Picard, Alle ; Charles Rossé, Delémont ; Jean-Claude Villat, Montfaucon.

Le bureau de l’Assemblée

Le bureau de l’Assemblée est élu pour une période d’une année renouvelable 5 fois. M. Maciel da Silva de Courrendlin a été élu à la première vice-présidence et M. Denis Steiner de Vicques à la deuxième vice-présidence. Les deux scrutateurs sont Mme Mireille Courbat de Porrentruy et M. Jean-Charles Allimann de Boécourt.

Le Conseil de la CEC

Au sein du conseil de la CEC, 4 membres sont élus et le 5ème est nommé par l’autorité diocésaine. Ainsi, dans le délai légal, les 4 candidatures des membres actuels ont été reçues à savoir : Me. Baptiste Allimann de Courtételle, Mme Corinne Berret de Alle, M. Pierre Frund de Delémont et Mme Carole Pelletier des Genevez. Le nombre de candidats n’excédant pas le nombre de postes, ces derniers sont donc réélus tacitement pour les quatre prochaines années. De plus, Mme Catherine Chételat a été élu par l’autorité diocésaine.

Le pouvoir judiciaire

La Commission juridictionnelle, qui se compose de cinq membres dont deux juristes et un ecclésiastique, exerce le pouvoir judiciaire et tranche les cas disciplinaires. M. l’abbé Jean-Marie Nusbaume, arrivé au terme de la durée des mandats autorisés, ne s’est donc pas représenté. M. Marco Locatelli, Mme Maëlle Courtet-Willemin et Mme Florence Donzé n’ont pas souhaité continuer. Dans le délai légal, 5 candidatures pour les postes vacants ont donc été déposées. Ainsi, le nombre de candidats n’excédant pas le nombre de postes à repourvoir, ces derniers ont été réélus tacitement, à savoir : M. Jean Beuchat de Delémont, Maître Elodie Chevrey-Allievi de Courgenay, M. Patrick Godat diacre de Saint-Ursanne, Maître Marie-Jane Intenza d’Undervelier ainsi que Maître Madeleine Poli de Porrentruy.

A noter que Maître Madeleine Poli et Maître Elodie Chevrey-Allievi ont été élus, respectivement, présidente et vice-présidente de cette entité juridictionnelle.

La Fondation Saint-Wandrille

Créée en 1981, la Fondation St-Wandrille a pour but d’accorder des prêts sans intérêt aux communes ecclésiastiques dont les revenus et la capacité financière sont faibles. Le Conseil de la Fondation est constitué de sept membres, dont quatre sont nommés par l’Assemblée et trois par le Conseil de la CEC. M. Jean-Charles Allimann de Boécourt et de M. Jean-Claude Roy de Courgenay rejoignent Mmes Nicole Besse et Laure Miserez Lovis qui sigéaient déjà à la Commission et renouvellent leur mandat.

Agenda et messes

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.