Jura Pastoral

Expo-vente inédite de Kim En Joong à Saint-Ursanne

Trois hommes, trois destins : Ursanne, Manessier, Kim En Joong

Afin de célébrer saint Ursanne décédé il y a 1400 ans, l’artiste coréen Kim En Joong a réalisé 140 tableaux, un par décennie. Ce corpus sera exposé dans le Cloître de Saint-Ursanne. Les toiles du peintre orneront ce haut-lieu de la culture médiévale sous la forme d’une mosaïque évoquant l’art du vitrail, une technique que l’artiste maîtrise parfaitement. Il a réalisé près de 40 vitraux dans le monde entier. Les 140 tableaux seront proposés à la vente le samedi 4 septembre 2021 à Saint-Ursanne.

Portrait Peintre de la lumière, Kim En Joong est également père dominicain. (photo Richard Brunel)

Lecture du film = 6'50''

Peintre de la lumière, Kim En Joong est également père dominicain. Approfondissant chaque jour sa quête intérieure, il se consacre à dévoiler l’invisible avec comme seuls outils l’harmonie des couleurs et la justesse du geste.

Pour cette exposition, Kim En Joong a également souhaité rendre hommage a un artiste qu’il a eu la chance de rencontrer : Alfred Manessier (1911-1993). Ce dernier a réalisé en 1948/50 aux Bréseux (Doubs) les premiers vitraux abstraits. Il a été un véritable catalyseur pour l’art du vitrail non-figuratif, notamment dans le Jura suisse.
Pionnier dans le renouveau de l’art sacré par l’art abstrait, Alfred Manessier a été invité par l’architecte Hermann Baur à réaliser des vitraux à Bâle, à l’église de Tous-les-Saints, puis à l’église Notre-Dame de la Prévôte, à Moutier.

Dans la galerie d’art Le Caveau, vous pourrez admirer les maquettes que Manessier a réalisées pour créer les vitraux de Notre-Dame de la Prévôte à Moutier. Un livre présentant les oeuvres de cette exposition a été créé pour l’occasion. Richement illustré, il comprend des textes de trois historiennes de l’art, ainsi que de l’artiste.

À l’issue de l’exposition, le bénéfice des ventes permettra à Kim En Joong de réaliser un vitrail à Saint-Ursanne. Nous vous espérons nombreux pour admirer ces chefs-d’oeuvres de lumière et de couleurs.

Armelle Cuenat, commissaire de l’exposition

Exposition ouverte jusqu'au 3 octobre 2021

Entrée libre

Affiche Cliquez sur l'image pour découvrir le site de l'artiste

le Père Kim En Joong en quelques phrases...

Fils de calligraphe, né en Corée du Sud, le Père Kim En Joong est dominicain. Il a fait ses études à l'école des Beaux Arts de Séoul. C'est en 1965 qu'il découvre le catholicisme et en 1967 qu'il est baptisé. Après son installation en Europe en 1969, il est ordonné prêtre en 1974. Ses toiles sont le point de départ d'une quête du divin, une recherche perpétuelle de la lumière. Et dans sa quête pour en percer les mystères et la beauté, Kim En Joong a été joliment baptisé le "peintre de la lumière".

Evènement

Journée-vente, le samedi 4 septembre 2021, de 10 h. à 18 heures

Kim vertival

Document à télécharger

Le flyer de l'expostion Kim En Joong

Un lieu pérenne en mémoire de saint Ursanne

Les bénéfices de la vente des œuvres du père Kim seront alloués à la réalisation de vitraux dédiés à Ursanne.

 

À cette fin, une journée-vente est organisée le samedi 4 septembre 2021, de 10 h. à 18 heures.

 

Les 140 toiles (40 cm x 40 cm) sont à vendre au prix 3 220 CHF soit 3 000 €. Elles sont signées et datées. Ce sont des peintures sur toiles sur châssis, technique mixte.

 

Vous pouvez d’ores et déjà souscrire à ce projet sur le site de l’association Ursinia.

L'expo en radio

Pour écouter le reportage de RFJ

RFJ Cliquez sur l'image

Agenda et messes

Les infos Covid-19 misent à jour

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.