Jura Pastoral

L'Assomption: une croyance, une fête, un dogme

Assomption Cathédrale de Sion L’Assomption de Marie dans le ciel, d'Auguste Wanner (Photo: Josef Sarbach)

13.08.2017 par Jacques Berset

L’Assomption, fêtée le 15 août, célèbre la mort, la résurrection, l’entrée au ciel et le couronnement de la bienheureuse Vierge Marie. La Conférence des évêques de France (CEF) présente les principales questions liées à cette fête parfois méconnue.

Malgré la discrétion des Evangiles, les premiers chrétiens n’ont pas mis longtemps à réfléchir à la place de Marie dans leur foi, explique pour la CEF le Père eudiste Laurent de Villeroché, de la Congrégation de Jésus et Marie. Ils ont rapidement voulu célébrer ses derniers moments, comme ils le faisaient pour honorer leurs saints. A cause du caractère unique de sa coopération, une croyance se répand: son “endormissement” – sa Dormition – consiste en réalité en son élévation, corps et âme, au ciel par Dieu.

Lire la suite de l'article sur cath.ch

 

Agenda et messes