Jura Pastoral

L'Eucharistie, un «médicament efficace» contre le repli sur soi

Fête-Dieu 2016 à Cornol La joie de recevoir l'eucharistie | © Jacques Berset Fête-Dieu 2016 à Cornol La joie de recevoir l'eucharistie | © Jacques Berset

Le Pain de vie guérit l’homme de sa «rigidité» et la transforme en docilité, a affirmé le pape François lors de l’Angélus du 6 juin 2021, jour de la Fête-Dieu. En se donnant aux pécheurs que nous sommes, le Christ nous montre qu’il est possible d’aimer celui qui se trompe et nous invite à faire de même.

Lors de son dernier repas, le Christ n’a pas choisi de nourrir les foules, mais de s’offrir lui-même pour nous montrer que le sens de la vie est de servir, a observé le pontife. En donnant son Corps et son Sang, Il «devient fragile comme le pain qui est rompu et s’effrite». Mais c’est justement en cette fragilité que réside la force de Dieu, a-t-il expliqué: cette force est celle de «l’amour qui se brise et se partage pour nourrir et donner la vie».

Le Corps du Christ «n’est pas le prix des saints, mais le Pain des pécheurs»

Chaque fois que nous recevons le Pain de Vie, «Jésus vient donner un sens nouveau à nos fragilités» et nous rappelle que nous sommes plus précieux à ses yeux que nous le pensons, a poursuivi le 266e pape. Heureux que nous lui partagions nos faiblesses, il vient nous guérir avec amour du ressentiment, du repli sur soi ou encore de la plainte – ces faiblesses que nous ne pouvons guérir nous-même. En ce sens, «l’Eucharistie est un médicament efficace contre ces fermetures», a affirmé le pape. C’est pourquoi le Corps du Christ «n’est pas le prix des saints, mais le Pain des pécheurs».

L’Eucharistie guérit parce qu’elle «nous unit à Jésus» et nous invite à adopter son mode de vie, a expliqué le pontife. À Sa manière, nous sommes invités à nous donner à nos frères et à répondre au mal par le bien. Telle est la logique de l’Eucharistie, a-t-il conclu: «Nous recevons Jésus qui nous aime et qui guérit nos fragilités pour aimer les autres et les aider dans leurs fragilités». (cath.ch/imedia/cg/rz)

 

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.