Jura Pastoral

La «Dream Team» de l’écologie se forme à LGF

Dorothée Thévenaz-Gygax forme le Groupe de travail diocésain sur l'écologie | © Raphaël Zbinden Dorothée Thévenaz-Gygax forme le Groupe de travail diocésain sur l'écologie | © Raphaël Zbinden

Le 30 septembre 2021, Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), nommait Dorothée Thévenaz Gygax sa «représentante pour l’écologie». Huit mois plus tard, la commission ad hoc achève sa constitution et dessine les grandes lignes de sa mission.

«Une super équipe». C’est ainsi que Dorothée Thévenaz Gygax décrit la Commission pour l’écologie de LGF. Une «Dream Team» presque au complet, puisque la Vaudoise cherche encore une personne du côté de Neuchâtel, si possible une femme pour garantir un meilleur équilibre entre les membres. «L’appel est lancé», souligne-t-elle avec le sourire.

La Commission, qui doit encore être validée par l’évêque, compte des noms bien connus dans la sphère catholique romande, tels que ceux de Guillermo Kerber, Xavier Gravend-Tirole, ou encore Grégory Solari (la liste complète est visible ci-dessous). «J’ai recherché des profils assez divers, explique Dorothée Thévenaz Gygax à cath.ch. Mais il me fallait des personnes à la fois engagées dans l’Eglise et portées par l’urgence environnementale. J’ai aussi mis l’accent sur la proximité avec les jeunes, parce qu’il s’agit d’un de nos publics prioritaires». La diversité géographique était également un critère. «L’idée est d’avoir au moins une personne relais dans chaque canton, qui puisse faire le lien avec les réalités locales».

Agenda et messes

               Cliquez sur l'image
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.