Jura Pastoral

Les Sœurs d'Ingenbohl quittent Moutier après 90 ans de présence

A Moutier, Notre-Dame de la Prévôté pleure le départ de la Communauté des Sœurs d’Ingenbohl. Ces religieuses franciscaines étaient implantées depuis 1930 dans la cité prévôtoise. Faute de relève, les deux nonagénaires en poste retourneront à Fribourg d’ici fin août, annonce la fiche dominicale du 17 mai 2020.

«La Province suisse de l’Institut Ingenbohl a décidé de fermer définitivement la Communauté des Sœurs à Moutier, après 90 ans de fidèles et loyaux services», découvre-t-on sur la dernière fiche dominicale de la paroisse catholique de Moutier. La décision, irrévocable, tombe malgré plusieurs démarches des paroissiens prévôtois pour garder les sœurs auprès d’eux.

En cause, la crise des vocations. Depuis plusieurs décennies, aucune femme francophone n’est entrée chez les Sœurs de Charité de la Sainte-Croix d’Ingenbohl. «Nous n’avons pas de sœur que l’on puisse envoyer à Moutier, a répondu la conseillère provinciale Sr Dorothea à la paroisse qui les a accueillies durant 90 ans. Les plus jeunes Romandes de notre congrégation ont plus de 70 ans et ne sont pas toutes en bonne santé».

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.