Jura Pastoral

Les messes de Pâques en direct sur ce site

Chapelle Saint-François La chapelle du Centre Saint-François

Depuis la mi-mars, toutes les célébrations publiques et les rassemblements religieux sont interdits. Confinés chez eux, les catholiques du Jura pastoral doivent se rabattre sur les célébrations diffusées à la radio ou à la télévision pour participer aux messes dominicales. Pour marquer les fêtes de Pâques, le vicariat épiscopal, en collaboration avec le Service de communication du Jura pastoral, a décidé de retransmettre - en direct sur son site internet - trois célébrations du Triduum pascal, Jeudi saint, Vendredi saint et dimanche de Pâques, depuis la chapelle du Centre Saint-François, à Delémont.

« Des demandes me sont parvenues de plusieurs catholiques du Jura pastoral afin de voir des célébrations avec les agents pastoraux d’ici et pas seulement venues d’autres régions. Le besoin de se sentir en communion avec les personnes vues habituellement est là. Plutôt que de se mettre aux abonnés absents, il nous a semblé bon de faire une proposition pour le Triduum pascal qui est le cœur de la vie de foi. Il ne s’agit pas d’inaugurer une formule pour tous les dimanches ». Pour l’abbé Jean Jacques Theurillat, pas question de rivaliser les célébrations diffusées avec d’importants moyens techniques par les différentes grandes chaînes de télévision comme la RTS, France 2 ou KTO : « Il s’agit avant tout de proposer trois célébrations particulières, animées par des agents pastoraux du Jura pastoral, le tout diffusé avec des moyens techniques modestes et en respectant les recommandations sanitaires dictées par la Confédération et le diocèse de Bâle ».

A travers ces retransmissions en direct, le vicaire épiscopal pour le Jura pastoral, espère que les personnes qui les regarderont pourront se reconnaître : « Sur l’écran de leur smartphone, de leur tablette, de leur ordinateur ou de leur télévision, outre le prêtre célébrant, ils verront plusieurs agents pastoraux connus intervenir depuis leur domicile, là où les personnes sont elles-mêmes confinées ». A entendre Jean Jacques Theurillat, « cette initiative doit aussi permettre de ressentir une ouverture à la communauté ecclésiale éparpillée et, en même temps, de faire communion, ce qu’une célébration à huis clos au Centre Saint-François ne permettrait pas ».

Pour chacune des trois célébrations, un prêtre sera seul à l’autel de la chapelle du Centre Saint-François. D’autres agents pastoraux interviendront (lectures, psaumes, chants) à travers des vidéos enregistrées à leur domicile.

Les trois rendez-vous sur internet

La messe en mémoire de la Cène du Seigneur, sera diffusée le jeudi 9 avril, à 20 h. Cette célébration en lien avec les agents pastoraux d’Ajoie-Clos du Doubs sera présidée par l’abbé Jean-Pierre Babey.

La Passion du Seigneur, sera retransmise le vendredi 10 avril, à 15 h. Cette célébration en lien avec les agents pastoraux de la Vallée de Delémont sera conduite par l’abbé Jean Jacques Theurillat.

La messe du jour de Pâques, sera diffusée le dimanche 12 avril, à 10 h. Cette célébration en lien avec les agents pastoraux des Franches-Montagnes, du Jura bernois et de Bienne sera présidée par l’abbé Hilaire Mitendo.

Concernant la qualité de cette initiative, l’abbé Jean Jacques Theurillat se veut modeste : « Il suffit d’écouter la radio ou de regarder la télévision ces derniers jours pour se rendre compte que tous les médias professionnels sont passés à un mode de production beaucoup plus artisanal. C’est aussi le défi que le Service de communication du Jura pastoral souhaite relever pour faciliter l’intégration à la célébration des personnes confinées chez elles. Il s’agit de faire véritablement Église ensemble, même si nous restons chez nous ».

Pascal Tissier

 

Ces célébrations peuvent toujours être revues sur cette page et sur YouTube

Un chef d’orchestre seul à la régie

Jean-Claude Boillat Jean-Claude Boillat

La diffusion en direct sur internet de trois messes du Triduum pascal depuis la chapelle du Centre Saint-François à Delémont sera assurée par le Service de communication du Jura pastoral (SCJP). Diacre, mais aussi réalisateur et responsable du SCJP, Jean-Claude Boillat a déjà installé la régie mobile qui doit lui permettre de gérer seul le son, quatre caméras et d’insertion - lors du direct - des interventions préenregistrées à leur domicile par les différents agents pastoraux (lectures, psaumes, chants)… Tel un chef d’orchestre, seul au pupitre, Jean-Claude Boillat transpire… « L’exercice est complexe, d’autant que je serai seul au pupitre face au prêtre célébrant, avec trois caméras fixes et une mobile… Pourvu que la technologie ne me lâche pas ! ». pti

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.