Jura Pastoral

Mgr Gmür refuse de faire un lien entre célibat et abus sexuels

Mgr Gmür ne voit pas de lien entre homosexualité et abus sexuels | © Sylvia Stam Mgr Gmür ne voit pas de lien entre homosexualité et abus sexuels | © Sylvia Stam

10.12.2018 par Maurice Page

Pour Mgr Felix Gmür, il n’est pas correct de vouloir faire un lien entre célibat, homosexualité et abus sexuels. Répondant à la Sonntagszeitung, le 9 décembre 2018, l’évêque de Bâle rappelle que la très large majorité des abuseurs ne sont pas des célibataires. 

A la question du journal de savoir si les prêtres qui sont tenus à l’abstinence sexuelle n’ont pas davantage tendance à commettre des abus, Mgr Gmür répond, en s’appuyant sur les statistiques suisses, que les personnes célibataires ne représentent pas plus de risques que les autres d’être des agresseurs sexuels.

Les personnes vivant dans le célibat présentent tout au plus le danger “qu’elles ne s’occupent pas vraiment de leur propre identité, parce qu’elles ne sont pas interpellées par un partenaire”, explique l’évêque de Bâle.

Face à sa propre sexualité, Felix Gmür remarque qu'”il faut bien se connaître soi-même et savoir ce qui nous attire”. Il s’agit aussi de “savoir comment faire face à ces besoins si vous ne pouvez pas les satisfaire”. Pour les personnes engagées au service de l’Eglise, cette prise de conscience est renforcée par des cours obligatoires et par une supervision.

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

La chonique dès 6h20 "postcast"

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.