Jura Pastoral

Mgr Koch: «Le laïcisme devient une nouvelle religion civile»

Le cardinal suisse Kurt Koch a critiqué, le 22 décembre 2019 sur RTS Un, le «laïcisme» à la française, qui serait un «danger» pour la société. Le président du Conseil pontifical pour la promotion de l’Unité des chrétiens a également salué les avancées actuelles dans l’œcuménisme.

«Le pape François a rappelé que la crèche était un symbole du christianisme et un signe positif. Pourquoi les chrétiens ne pourraient pas montrer quel est le centre de cette fête?», interpelle Mgr Koch. Invité du 19h30 sur RTS Un, l’ancien évêque de Bâle souligne son attachement, dans la ligne du pape, aux signes religieux dans l’espace public. Face au rappel du présentateur Darius Rochebin sur l’opposition croissante à la présence des crèches, notamment en France, le cardinal avertit d’un «danger». «Je crois qu’il faut faire la distinction entre une saine laïcité et un laïcisme qui devient une nouvelle religion civile», affirme le responsable de dicastère. «La séparation entre l’Eglise et l’Etat est le fruit de l’histoire du christianisme en Europe. Mais j’ai l’impression qu’une forme extrême de laïcisme n’est pas bonne pour la société», déplore-t-il.

Cliquez ici pour lire la suite de l'article sur Cath.ch

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.