Jura Pastoral

Mort de Jean Vanier, le fondateur de l'Arche

Qu'est-ce que l'Arche, l'association qu'il a fondée ?

Jean Vanier, fondateur de l'Arche, s'est éteint le 7 mai à 90 ans. Il avait contribué à créer ce réseau de communautés dédiées aux personnes en situation de handicap mental en 1964.

L'association l'Arche a annoncé ce mardi 7 mai le décès de Jean Vanier, son fondateur. L'homme s'est éteint "tranquillement cette nuit, entouré de quelques proches" à 90 ans. L'association a rappelé qu'il était "affaibli par un cancer depuis plusieurs semaines". Il avait déjà décidé de suspendre son activité fin 2017 pour des problèmes de santé. Dans un communiqué, L'Arche a rappelé l'histoire de cet homme, "artisan de paix, il n'a jamais cessé de témoigner de la richesse de la vie partagée et de la fraternité avec les plus fragiles, en voulant contribuer à rendre aux personnes ayant une déficience intellectuelle leur dignité et leur place dans la société".

Né en Suisse mais de nationalité canadienne, Jean Vanier a rejoint la Marine Royale Britannique à 18 ans. Il a démissionné en 1950, aspirant à une autre forme de vie et une recherche spirituelle. Il a par la suite rencontré le Père dominicain Thomas Philippe, qui l'a beaucoup influencé. A partir de 1963, il a commencé à s'intéresser à la question de l'accueil des personnes avec un handicap mental. Il a notamment fait la connaissance de Raphaël Simi et Philippe Seux. Touché par les deux hommes, il a décide de les accueillir et de vivre avec eux dans une maison qu'il a acheté : ce qui allait devenir l'Arche était né.

L'Arche, une aide pour les personnes souffrant d'handicap mental

Fondée en 1964 par Jean Vanier à Trosly Breuil dans l'Oise, L'Arche a pour but d'accueillir et de faire vivre des personnes souffrant de handicaps mentaux. Inspiré par le geste de Jean Vanier, d'autres communautés se sont créées pour accueillir et vivre avec des personnes en situation de handicap en France mais aussi à travers le monde. Des foyers ont notamment été créés dans des pays "en voie de développement" où l'encadrement dans personnes avec un handicap mental était difficile, comme l'Inde, le Honduras ou la Côte d'Ivoire. Aujourd'hui, la fédération internationale de l'Arche regroupe 154 communautés dans 38 pays, dont 36 en France, et compte plus de 10 000 membres.

Dans le communiqué du 7 mai 2019, l'Arche rappelle que "cette organisation anime à travers le monde plus de 150 lieux de vie partagée entre des personnes ayant une déficience intellectuelle et les assistants salariés ou volontaires qui les accompagnent".  Sur son site, l'association définit sa mission comme chercher à "vivre avec" plutôt que "faire pour" les personnes en situation de handicap, et dit se fonder sur trois dimensions : la dimension communautaire, la dimension professionnelle et la dimension spirituelle.

Si Jean Vanier s'était retiré des responsabilités de l'Arche en 1981, il continuait de vivre dans la communauté de Trosly, et restait une figure médiatique importante de l'association. Il avait même reçu le titre de Commandeur de la Légion d'honneur en 2017. Un site mémorial a été ouvert par l'association en son honneur.

lintern@ute.com

Le dépliant de L'Arche à Fribourg

Flyer 01

«Jean Vanier, le sacrement de la tendresse»

Au cinéma La Grange à Delémont, lundi 13 mai 2019, à 20h30

Film Jean Vanier Cliquez sur l'affiche pour consulter le site du cinéma

«Jean Vanier, le sacrement de la tendresse», documentaire de Frédérique Bedos. Durée 1h29.
Aux côtés de mère Teresa, de l'abbé Pierre, de sœur Emmanuelle, Jean Vanier fait aujourd'hui figure de prophète dans un monde dominé par la compétition, le pouvoir et l'argent. Il a fondé les communautés de l'Arche autour de la pire des exclusions, celle dont sont victimes les personnes qui souffrent d'un handicap intellectuel ou d'une maladie mentale. Ce film rend hommage à Jean Vanier, fondateur de l'Arche et humaniste. Promis à une brillante carrière militaire, ce fils du Gouverneur Général du Canada fait le chois ce mettre sa vie au service des plus faibles. Le message de Jean Vanier bouscule les tabous et rend hommage au vivre ensemble. Dans les maisons de l'Arche, les personnes en situation de handicap intellectuel ou de maladie psychique vivent avec des personnes "ordinaires". Ce film au message puissant et universel est un véritable plaidoyer pour la Paix.

  • Date de sortie : 09.01.2019
  • De : Frédérique Bedos
  • Avec : Jean Vanier
  • Pays : France
  • Durée : 1h33
  • Genre : documentaire
  • Age légal : 16 ans / Age conseillé : 16 ans
  • Au cinéma La Grange, à Delémont, le lundi 13 mai à 20h30

L'Arche en Suisse

Logo Arche Suisse Cliquez sur le logo

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.