Jura Pastoral

Octobre : le Mois de la Mission universelle a débuté

Le Mois de la Mission universelle a débuté pour les catholiques de Suisse

Le Mois de la Mission universelle a été ouvert samedi 6 octobre à l’église Saint-Pierre de Fribourg en présence de Mgr Morerod, président de la Conférence des évêques suisses, et du théologien François-Xavier Amherdt. Sous le thème « Prenons le large, partageons l’espérance », la campagne menée par l’œuvre d’entraide Missio invite les catholiques de Suisse, durant tout le mois d’octobre, à être en communion avec l’Église universelle.

Quelque 200 personnes ont assisté à la messe d’ouverture du Mois de la Mission universelle samedi 6 octobre en début de soirée à l’église Saint-Pierre à Fribourg. Mgr Morerod, qui a célébré la messe, a rappelé que chaque Église locale est enrichie par les échanges. « Heureusement que des personnes venues d’ailleurs ont pris leur foi avec elles et la transmettent », a précisé Mgr Morerod, illustrant la venue de missionnaires dans nos contrées. Avant la messe, une conférence sur la « Mission : impulsions selon François » donnée par l’abbé François-Xavier Amherdt, professeur à l’université de Fribourg, a réuni une vingtaine de participants. L’abbé a relevé « un retour en grâce du mot mission » depuis l’avènement du pape François.

En communion avec l’Église d’Amazonie péruvienne

Missio propose du matériel d’animation à toutes les paroisses de Suisse pour la campagne du Mois de la Mission universelle, qui culminera le 21 octobre 2018 avec la célébration du Dimanche de la Mission universelle. « La mission et l’Église universelle restent des concepts abstraits s’ils ne sont pas enrichis par des exemples », explique le diacre Martin Brunner-Artho, directeur de Missio. Sous le thème « Prenons le large, partageons l’espérance », le Mois de la Mission universelle permet cette année aux catholiques de Suisse d’entrer tout particulièrement en communion par la prière et par le partage avec les catholiques d’Amazonie péruvienne. « Dans cette région isolée, loin des centres, prêtres, religieux et laïcs, hommes et femmes ont pris le large pour partager leur vie avec la population locale », ajoute Martin Brunner-Artho.

Un Mois missionnaire extraordinaire en 2019

La campagne du Mois de la Mission universelle va avoir un visage différent en 2019. Pour octobre 2019, le pape François a proclamé pour toute l’Église un Mois missionnaire extraordinaire qui marquera le centième anniversaire de la Lettre apostolique Maximum Illud. Le pape souhaite « […] réveiller la conscience de la missio ad gentes et […] reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale ». Le Mois missionnaire extraordinaire sera aussi l’occasion d’aborder la mission de chacun en partant du baptême. Ce mois est ainsi placé sous le thème « Baptisés et envoyés. L’Église du Christ en mission dans le monde ». La Conférence des évêques suisses (CES) et Missio ont réuni un groupe de travail pour coordonner ce Mois missionnaire extraordinaire.

Missio, Fribourg, le 10 octobre 2018

Extrait du message du pape François

Le pape François

[…] je décrète un Mois missionnaire extraordinaire en octobre 2019, afin de susciter une plus grande prise de conscience de la missio ad gentes et de reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale. On pourra bien s'y préparer, également à travers le mois missionnaire d'octobre de l'année prochaine [2018, ndlr], afin que les fidèles aient vraiment à coeur l'annonce de l’Évangile et Ia conversion de leur communauté en une réalité missionnaire et évangélisatrice ; afin que s'accroisse l'amour pour Ia mission, qui « est une passion pour Jésus mais, en même temps, une passion pour son peuple ».

A Vous, vénérable Frère, au Dicastère que vous présidez et aux OEuvres Pontificales Missionnaires, je confie la charge de commencer Ia préparation de cet événement, spécialement travers une ample sensibilisation des Églises particulières, des Instituts de vie consacrée et des Sociétés de vie apostolique, ainsi que des associations, des mouvements, des communautés et autres réalités ecclésiales. Que le Mois missionnaire extraordinaire soit une occasion de grâce intense et féconde pour promouvoir des initiatives et intensifier de manière singulière Ia prière — âme de toute mission, l’annonce de l’Évangile, Ia réflexion biblique et théologique sur la mission, les oeuvres de charité chrétienne et les actions concrètes de coopération et de solidarité entre les Églises, afin que se réveille et jamais ne nous soit volé l'enthousiasme missionnaire.

Lettre du pape François du 22 octobre 2017
pour le centenaire de la lettre apostolique «Maximum Illud»

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

La chonique dès 6h20 "postcast"

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.