Jura Pastoral

Pré-synode des jeunes: le pape veut une Eglise au “visage jeune“

Rome le 19 mars 2018. Réunion pré-synodale des jeunes. Première réunion en plenum, début des travaux. | © B. Hallet Rome le 19 mars 2018. Réunion pré-synodale des jeunes. Première réunion en plenum, début des travaux. | © B. Hallet

19.03.2018 par I.MEDIA

Le pape François a ouvert, le 19 mars 2018, le pré-synode des jeunes, réuni à Rome jusqu’au 24 mars. Cette réunion a été convoquée, a-t-il expliqué, pour aider l’Eglise à avoir la “créativité des apôtres“ et demander aux jeunes de collaborer à sa “fécondité“.

La société actuelle, a déploré le pontife, “idolâtre la jeunesse”, mais en même temps elle refuse aux jeunes d’en être les protagonistes. A rebours d’une “jeunophilie artificielle”, cette rencontre pré-synodale veut donc montrer que l’Eglise prend les jeunes au sérieux.

A l’écoute de tous les jeunes

Face aux inquiétudes des jeunes, notamment le chômage endémique en Italie et dans les pays voisins, l’Eglise doit donc se réapproprier l’enthousiasme de la foi et le goût de la recherche de Dieu. Guidée par la “sève vitale” de l’Evangile, elle est ainsi appelée au dynamisme renouvelé de la jeunesse.

L’Eglise, a poursuivi le successeur de Pierre, doit se mettre à l’écoute de tous les jeunes, sans exclusion. En effet, elle a besoin d’eux comme “pierres vivantes d’une Eglise au visage jeune”.

 

Agenda et messes