Jura Pastoral

Premier temps de prière avec les jeunes de Taizé

Entre hier et aujourd'hui

Un peu plus de 300 jeunes, venus d’une dizaine de pays différents, sont arrivés jusqu’à tard dans la soirée de jeudi. Après une première veillée de prière commune avec tous les participants, à la halle Saint-Jacques à Bâle, les jeunes accueillis par des familles de la région sont revenus à Delémont par un train spécial. Des membres des familles d’accueil ou des bus organisés pour l’occasion ont conduit chacun jusqu’à leurs lieux de domiciles pour les 4 jours du rassemblement de Taizé. Les familles ont été trouvées grâce à l’engagement des paroisses catholiques et réformées de la Vallée de Delémont. Seul regret, c’est environs 40 jeunes de moins qu’annoncé qui sont arrivés à Delémont. Cela a pour conséquence que toutes les familles qui avaient préparé une chambre n’ont pas pu accueillir  les jeunes attendus.

 

Le temple de Delémont débordait de partout vendredi matin pour le premier temps de prière avec les jeunes de Taizé Bâle.

Le soleil, qui était au rendez-vous vendredi matin à Delémont, a donné un air de fête aux déplacements des groupes de diverses origines à travers la ville : pour aller au temple, rejoindre le centre paroissial l’Avenir ou se rendre à la gare pour le départ vers Bâle et le deuxième temps de rassemblement.

8h00:

Les premiers jeunes arrivent et remplissent peu à peu l'espace. Les couleurs et les ambiances rappellent celles de Taizé: tentures oranges, lumignons, bougies, coussins...

8h30:

Le temple est bondé. L'animation peut commencer. On lit des extraits bibliques. Des jeunes prennent la parole. Accompagnée par quatre musiciens, l'assemblée reprend des chants de Taizé en alternance avec de brèves lectures bibliques.

Enregistrement audio de la célébration

9h30:

Fin du temps de prière. Des équipes se forment et se dispersent dans l'église. Peu à peu certains se reconnaissent, des échanges commencent entre les groupes et la dynamique se met petit à petit en place, pour culminer avec la veillée de prière du soir du 31 décembre. Elle sera célébrée à 23 h, au temple de Delémont et sera suivie par un cortège jusqu’au centre l’Avenir où se déroulera une fête des nations.

10h00:

Un bon café pour commencer une journée pleine et riche d'échanges et de nouvelles rencontres.

 

Bâle, capitale jeune de l’Europe spirituelle avec Taizé

29.12.2017 par Bernard Litzler

Du 28 décembre 2017 au 1er janvier 2018, la Rencontre européenne de Taizé se tient à Bâle. Près de 20’000 jeunes ont afflué de toute l’Europe vers Bâle. Une 40e Rencontre placée sous le signe de la joie de croire.

“C’est un miracle” : Lukas Kundert, le président du Conseil synodal de l’Eglise réformée bâloise n’en revient pas. “Bâle est un canton très laïc… Nous ne savions pas quel serait l’accueil des autorités à l’idée de recevoir la Rencontre européenne de Taizé”. Et le miracle a eu lieu. Les autorités ont accueilli favorablement la demande de la communauté œcuménique de Taizé. Et l’organisation de la 40e Rencontre européenne a pu se mettre en place.

Cliquez ici pour lire l'article complet sur cath-ch

Agenda et messes