Jura Pastoral

Retour en images sur la fête de sainte Léonie

Une soirée pleine de surprises

Fête de sainte Léonie, le 12 janvier 2019, à Soyhières Samedi soir à Soyhières, à la sortie de la messe dédiée à sainte Léonie, accompagné par le chanoine Jean-Marie Nusbaume, Mgr Gilbert Louis, évêque émérite de Châlons-en-Champagne a pris le temps de saluer tous les paroissiens présents.

Une célébration présidée par un évêque, animée par de petits enfants et marquée par la procession de nombreux délégués de groupes, de mouvements ou de sociétés venus déposer des écharpes blanches devant l’autel… le tout suivi du traditionnel apéritif dînatoire… une fois encore, le terme d’ « eucharistie festive » utilisé pour évoquer ce rendez-vous annuel dédié à sainte Léonie Françoise de Sales Aviat était parfaitement approprié samedi soir, 12 janvier, à l’église de Soyhières. 

Evêque émérite du diocèse de Châlons-en-Champagne, Mgr Gilbert Louis s’est fait un plaisir d’évoquer le souvenir de Léonie, née à Sézanne, dans « son » diocèse : « une jeune femme qui a connu bien des soucis, d’opposition… l’exode même avec la confiscation de la maison-mère de Troyes et la dispersion des sœurs, suite à une loi française de spoliation des biens de l’Eglise. Et pourtant, après tant d’épreuves, selon le témoignage de l’une de ses sœurs, on ne peut que s’émerveiller de savoir qu’elle a toujours été sereine et inébranlablement confiante en Dieu ». Pour rappel, sainte Léonie Françoise de Sales Aviat, a été béatifiée en 1992 et canonisée le 25 novembre 2001 par le pape Jean-Paul II.

Durant la célébration, les enfants présents ont préparé – dans une salle adjacente – des empreintes de pas en papier rouge qu’ils sont venus coller dans l’allée centrale de l’église pour symboliser un chemin de sainteté.

Un peu plus tôt, une trentaine de personnes étaient venues déposer une écharpe blanche devant l’autel en signe de reconnaissance pour l’engagement de toutes les femmes et tous les hommes actifs dans différents groupes, mouvements et autres sociétés au service des autres, des religieux aux chanteurs des Céciliennes, des catéchistes aux animateurs pastoraux, mais aussi les hospitaliers de Lourdes, les aides aux prêtres, l’Amicale du Chemin de Saint-Jacques, Caritas, la Congrégation des Dames, le Mouvement chrétien des retraités, le rencar et bien d’autres entités qui ont été citées.

A noter que la direction des chants et l’animation musicale de cette messe étaient assurées par Julien Rémy et les chorales des villages du Haut-Plateau avec, à l’orgue, Paul Simon.

Après la célébration, tout le monde s’est rendu à la halle de gymnastique toute proche où les sœurs de Soyhières, assistées par de nombreuses bénévoles, se sont attachées à restaurer généreusement leurs hôtes.

Sur le chemin de la sainteté... (vidéo 10mn)

Les clichés de la célébration

La garderie Sainte-Léonie

Garderie Maison Chappuis

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

La chonique dès 6h20 "postcast"

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.