Jura Pastoral

Se souvenir de l’Holocauste

Shoah: «Prenez garde à la façon dont a commencé ce chemin de mort»

Le pape François en visite à Auschwitz, en juillet 2016 | © Mazur/catholicnews.org.uk/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0 27 janvier 2021 | 15:00 par I.MEDIA

«Prenez garde à la façon dont a commencé ce chemin de mort, d’extermination et de brutalité», a averti le pape au sujet de la Shoah, en marge de l’audience générale du 27 janvier 2021. Pour le pontife argentin, se souvenir de l’Holocauste est une «expression d’humanité», un «signe de civilisation».

Alors que le monde célèbre la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, le pape François a adressé un mot sur cette tragédie à la fin de l’audience générale prononcée en la bibliothèque du Palais apostolique que Vatican. «Aujourd’hui, anniversaire de la libération du camp d’extermination d’Auschwitz, nous célébrons la journée de la mémoire. Nous commémorons les victimes de la Shoah et toutes les personnes poursuivies et déportées par le régime nazi».

L’évêque de Rome a insisté sur l’importance du souvenir, une «condition» pour un futur de paix et de fraternité. Plus encore que le souvenir, il s’agit de «prendre garde» car ces choses peuvent ressurgir, a-t-il encore averti. Au départ, il y a «des propositions idéologiques qui veulent sauver un peuple» et qui, à terme, «finissent par détruire un peuple et l’humanité». (cath.ch/imedia/at/rz)

Transmettre l’expérience vécue de la Shoah

Avec la disparition des derniers témoins, il ne restera bientôt plus personne pour transmettre l’expérience vécue de la Shoah. Une application permet désormais de faire découvrir aux jeunes cinq témoignages ainsi que des documents d’archives.

«Fuir la Shoah. Ma rencontre avec des témoins» propose aux jeunes, dès 14 ans, de se familiariser avec l’histoire de l’Holocauste. L’application est le fruit d’une collaboration entre les Hautes Ecoles pédagogiques vaudoise (HEP) et lucernoise et a reçu le soutien du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Elle a été publiée le 27  janvier à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes.

Article et photo de Maurice Page

Des jeunes parlent

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.