Jura Pastoral

Un nouveau vicaire épiscopal pour Sainte Vérène

L’abbé Georges Schwickerath est le nouveau vicaire épiscopal de la région Sainte Vérène

Installation de l'abbé Georges Schwickerath L’instant durant lequel Mgr Felix Gmür installe l’abbé Georges Schwickerath (à gauche) au poste de vicaire épiscopal de la région diocésaine Sainte Vérène

C’est à Bienne, en l’église Saint Nicolas de Flüe, que Mgr Felix Gmür, évêque du diocèse de Bâle, a présidé – mercredi 21 août – l’installation solennelle de l’abbé Georges Schwickerath en qualité de vicaire épiscopal pour la région diocésaine Sainte Vérène. A 51 ans, ce prêtre luxembourgeois succède ainsi à Arno Stadelmann qui a atteint l’âge de la retraite.

« Parfaitement bilingue, Georges Schwickerath savait en acceptant ce poste qu’il allait perdre tout son temps libre. C’est un nouveau défi pour lui. Il a bien des dossiers à traiter, mais je suis persuadé que c’est l’homme de la situation et qu’il va aimer ça ». C’est le visage rayonnant et en français que Mgr Felix Gmür a entamé son homélie, hier, lors de l’installation solennelle de l’abbé Georges Schwickerath au poste de vicaire épiscopal pour la région diocésaine Sainte Vérène, qui inclut les cantons de Berne, de Soleure et du Jura.

C’est devant un parterre d’agents pastoraux, dont une bonne cinquantaine en aube, et plusieurs dizaines d’invités de toute la régiondiocésaine, que l’évêque de Bâle a félicité l’abbé Schwickerath : « Je souhaite au nouveau vicaire épiscopal une collaboration fructueuse avec Edith Rey, responsable régionale, avec le vicaire épiscopal Jean Jacques Theurillat, comme avec tout le personnel pastoral, les corporations de droit public ecclésiastique de la région Sainte Vérène, ainsi qu’avec mes collaboratrices et collaborateurs de la curie diocésaine ».

En poste officiellement depuis le 1er août, c’est donc non loin de ses bureaux que le nouveau vicaire épiscopal a été « religieusement » accueilli par ses pairs, ce mercredi 21 août en l’église Saint-Nicolas de Flüe, à Bienne.

Du Luxembourg à Bâle
Pour rappel, les dix cantons de l´Evêché de Bâle sont partagés en trois régions diocésaines appelées Saint Ours, Saint Victor et Sainte Vérène. Autre particularité, pour le Jura pastoral, la partie francophone du diocèse, la charge de vicaire épiscopal est assurée par l’abbé Jean Jacques Theurillat, qui a son bureau à Delémont.

Ce que l’on sait de Georges Schwickerath, c’est qu’il est né en 1968 au Luxembourg, qu’il a étudié la théologie à Lucerne et à Paris et qu’il a été ordonné prêtre en 1998 au Luxembourg. Il exerce son ministère presbytéral dans le diocèse de Bâle depuis 2004 et qu’il a été jusqu’à cet été curé de l’espace pastoral Muri et environs, en Argovie. A noter qu’en 2008, l’abbé Georges Schwickerath a été incardiné dans le diocèse de Bâle par Mgr Kurt Koch.

Dans son intervention, Mgr Felix Gmür n’a pas manqué de remercier Arno Stadelmann pour ses 15 ans de ministère au poste de vicaire épiscopal : « Je suis heureux qu’il continue à conduire le chapitre cathédral et le chapitre résidentiel en tant que prévôt et qu’il poursuive son ministère presbytéral dans l’espace pastoral Wasseramt West-Bucheggberg ».

Pascal Tissier

Lecture du film = 13 minutes

L'église Saint-Nicolas à Bienne L'église Saint-Nicolas à Bienne

Vicaire épiscopal

Tâches régionales

Le vicariat épiscopal Sainte Vérène est en charge des paroisses, des, doyennés, des services spécialisés et des missions dans les cantons de Berne, de Soleure et du Jura.

 

Tâches principales

  • remplacer l’évêque lors de confirmations, de manifestations officielles, de célébrations, etc.;
  • assurer les services pastoraux de base (liturgie, prédication, diaconie);
  • organiser les suppléances en cas de vacances de postes d’ecclésiastiques ou d’ecclésiastiques auxiliaires;
  • conduire les entretiens annuels avec les responsables des doyennés, les responsables des services et les missionnaires;
  • collaborer avec la Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne, notamment pour les questions de personnel;
  • assurer la médiation en cas de conflits entre des autorités, des prêtres ou des administrateurs et administratrices de paroisse, ainsi que des personnes chargées de l’aumônerie;
  • participer au conseil diocésain et au conseil synodal (avec voix consultative);
  • coordonner l’aumônerie spécialisée (prisons, sourds et malentendants, tourisme, etc.);
  • assurer les relations publiques, promouvoir les activités pastorales et œcuméniques.

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.