Jura Pastoral

Les 50 ans du Centre Saint-François

A Delémont, le Centre Saint-François fête son Jubilé

Le Centre Saint-François fête on demi-siècle d’existence : ce week-end se dérouleront les journées officielles de jubilé en présence des autorités politiques et religieuses jurassiennes. Discours, spectacles, apéritif et messe marqueront, de manière conviviale, le cinquantième anniversaire de cet établissement diocésain hors du commun, dirigé depuis quinze ans par Marie-Josèphe Lachat (photo). Une fête qui est aussi l’occasion de faire découvrir ses capacités d'accueil à un public le plus large possible.

« Les journées officielles du 50e anniversaire du Centre Saint-François démarrent ce vendredi 22 août, dès 17 heures, par une réception avec les autorités civiles et religieuses et les personnes proches du Centre. Les différentes interventions seront suivies d’un apéritif et, à 20h15, le public sera invité à découvrir « L’Extra-Ordinaire François d’Assise - les Fioretti », un spectacle qui, comme son titre l’indique, retrace le parcours de François d’Assise. »
Directrice du Centre Saint-François, Marie-Josèphe Lachat a découvert ce spectacle il y a quelques années à Avignon : « Lorsque j’ai contacté Francesco Agnello, le metteur en scène de cette création, il s’interrogeait justement sur l’opportunité de relancer une tournée de ce spectacle. Je suis heureuse d’avoir contribué à donner un second souffle à cette superbe pièce. »

Marie-Josèphe Lachat Marie-Josèphe Lachat dans le parc du Centre Saint-François

Samedi 23 août, à 20h15, le même Francesco Agnello sera encore à l’affiche des festivités avec un concert de hang. Là encore, Marie-Josèphe Lachat est enthousiaste : « Le hang est un instrument méconnu inventé il y a quelques années par deux Suisses passionnés de percussions. Le son du hang évoque aussi bien la harpe, le piano que la mandoline ou la guitare. C’est vraiment un instrument fascinant. »

Au matin du dimanche 24 août, pour conclure ces journées de jubilé, une messe d’action de grâce présidée par l’Abbé Jean Jacques Theurillat – vicaire épiscopal pour le Jura pastoral – sera célébrée, dès 10h30, à la chapelle du Centre Saint-François. Cette eucharistie sera suivie d'un apéritif dînatoire ouvert à tous.

Les autres rendez-vous

Pour Marie-Josèphe Lachat, le cinquantième anniversaire de « son » institution ne s’arrête pas à ces trois journées officielles : « Plusieurs rendez-vous ont déjà marqué ce jubilé, dont une conférence de Mgr Albert Rouet qui a nécessité d’installer une partie du public dans une seconde salle face à un écran géant. »
A l’entendre, d’autres temps forts vont encore ponctuer cette année particulière : « Le 12 novembre, à 20h15, dans le cadre du cycle de conférences intitulé « Ce que je crois », la théologienne protestante Lytta Basset viendra se confier sur son cheminement, ses convictions et répondra aux questions du public. »
Puis, le 6 décembre, à 20h15, le Centre Saint-François accueillera « Rien à faire », de Fabrice Hadjadj : « Ce solo pour clown est une variation lyrique, poétique et émouvante sur le sens de l'existence. L’interprétation tout en finesse de Philippe Rousseaux est époustouflante. »
En marge des rendez-vous cités, soit du 24 octobre 2014 au 6 janvier 2015, le Centre Saint-François, proposera « Les plantes dans le Paradis » : « Cette exposition démontre que la Bible est bien le plus vieux livre de botanique du monde. Elle montre – par des dessins accompagnés de l’extrait du texte où les plantes apparaissent – à quoi ressemblent les végétaux souvent mentionnés et leur utilisation dans le contexte de l’époque. »

Marie-Josèphe Lachat, une directrice heureuse Marie-Josèphe Lachat, une directrice heureuse

En lien avec cette exposition, des visites guidées avec des contes, des récits créatifs, des conférences, des temps de prière ou un buffet de dégustation jalonneront les mois d'octobre à janvier.

Passer le témoin

Le symbole de cette année de jubilé est le témoin. Celui que l’on reçoit et que l’on pas plus loin. « Dans la programmation de nos manifestations, nous avons voulu que les personnes qui participent, reçoivent quelque chose à transmettre plus loin. Tant les spectacles, les conférences que les expositions tendent à apporter un message, une réflexion, une émotion qui peuvent toucher et interpeller un large public. »
Marie-Josèphe Lachat parle avec affection de l’établissement qu’elle dirige depuis quinze ans : « Le Centre Saint-François est avant tout une maison ouverte à tous, qui accueille toute personne, collectivité ou entreprise sans distinction confessionnelle. D’ailleurs, tant que je serai là, je refuserai de fermer la première porte du sas d’entrée. »

Pascal Tissier (SIC)

Programme détaillée sur www.centresaintfrancois.ch

Agenda et messes

               Cliquez sur l'image
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.