Jura Pastoral

Temps des fêtes, temps des fautes ?

Les noms des fêtes de fin d’année ne sont pas un cadeau à écrire, car les causes d’hésitation sont nombreuses. Passons-les en revue dans l’ordre du calendrier, en disant d’abord un mot de cette expression générique temps des fêtes.

Orthographe Prise de tête !!!

Les noms des fêtes de fin d’année ne sont pas un cadeau à écrire, car les causes d’hésitation sont nombreuses. Passons-les en revue dans l’ordre du calendrier, en disant d’abord un mot de cette expression générique temps des fêtes.

La fin de l’année, marquée par le solstice d’hiver, des fêtes religieuses, le changement d’année, des jours fériés et des vacances scolaires, est une occasion de réjouissances. Dans la tradition chrétienne, cette période de festivités s’étend de la veille de Noël à l’Épiphanie (6 janvier).

Majuscule. — On peut mettre une majuscule au mot fêtes quand on parle elliptiquement des fêtes de fin d’année : la période des fêtes ou la période des Fêtes. On gardera la minuscule dans la forme explicite les fêtes de fin d’année.

L'avent

Orthographe. — Attention : même si cette période vient avant Noël, elle ne s’écrit pas avant, mais bien avent, avec un e. Ce mot vient du latin adventus, qui signifie « arrivée, venue ». C’est la période de préparation à la venue du Christ.

Majuscule. — Comme c’est toute une période qui est désignée par le mot avent et non pas un jour de fête unique, il s’écrit avec une minuscule, comme pour le nom du carême ou du ramadan. La graphie Avent, avec une majuscule, est « déconseillée ».

Règle. — Le nom des temps liturgiques s’écrit toujours avec une minuscule : le carême, le ramadan et l’avent.

Genre. — Masculin.

Nombre. — Le pluriel les avents (de Noël) est une forme vieillie ou régionale qui fait référence aux quatre dimanches de l’avent.

25 décembre : Noël

Synonyme. — La Nativité (de Jésus). 

Orthographe. — Ne pas oublier le tréma. Un Noël sans tréma, c’est triste comme un Noël sans flocons de neige !

Majuscule. — Majuscule quand il s’agit de la fête ; minuscule quand le mot désigne un chant de Noël (chanter des noëls) ou un cadeau de Noël (les enfants ont chacun reçu leur petit noël).

Genre. — Généralement masculin (souhaiter un joyeux Noël), mais féminin dans l’expression la Noël, qui est une forme elliptique de l’expression la fête de Noël.

Nombre. — Le nom de la fête peut s’écrire au pluriel selon le contexte : les Noëls de mon enfance.

31 décembre : la Saint-Sylvestre

Synonyme. — La veille du jour de l’An.

La « sainte » règle. — Quand on parle d’un saint, le mot saint s’écrit avec une minuscule et sans trait d’union (la vie de saint Sylvestre) ; quand on parle du jour mis sous la protection du saint, le mot saint s’écrit avec la majuscule et un trait d’union (le jour, la fête de la Saint-Sylvestre). Bref : la fête de saint Sylvestre se célèbre le jour de la Saint-Sylvestre.

Genre. — Féminin. Puisque le mot fête est sous-entendu, les noms des fêtes des saints sont toujours féminins, peu importe le sexe du personnage honoré : la Saint-Nicolas, fêtée le 6 décembre, honore saint Nicolas, patron des petits enfants et ancêtre du père Noël.

1er janvier : le jour de l’An

Synonymes. — Le Nouvel An ; le Premier de l’an ; la Circoncision (dans le calendrier chrétien).

Majuscule. — L’usage est très flottant quant aux majuscules pour les trois expressions synonymes qui contiennent le mot an. La règle générale est assez simple : dans les noms de fêtes religieuses, civiles ou nationales, on met la majuscule au nom spécifique qui caractérise la fête (et à l’adjectif qui le précède, le cas échéant) et la minuscule au terme générique comme fête ou jour. Exemple : le jour des Morts, la fête du Travail. Appliquons cette règle à nos trois synonymes.

6 janvier : l’Épiphanie

Synonymes. — La fête des Rois ; le jour des Rois ; les Rois.

Orthographe. — Ne pas oublier l’accent aigu sur le E majuscule.

Genre. — Féminin.

Majuscule. — Ce nom de fête et ses synonymes suivent la règle des majuscules décrite à l’article sur le jour de l’An.

Joyeuses fêtes !

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.