Jura Pastoral

Vallon de Saint-Imier

La paroisse du Vallon de Saint-Imier vous souhaite la bienvenue

Montée vers Pâques des jeunes

Fais-moi signe

Les jeunes de nos paroisses et ceux des Franches-Montagnes se réuniront comme à leur habitude à l’occasion du triduum pascal. Ensemble, ils vivront avec l’enthousiasme et la joie qui les caractérise, une nouvelle montée vers Pâques itinérante !
Les chants, les acclamations, les alléluias et les cris de joie retentiront au matin de Pâques dans les églises de la région. Cela sera le cas à coup sûr à Saint-Imier où les jeunes de la Montée ainsi que pour les familles vivant une démarche similaire célébreront avec la communauté rassemblée, la résurrection du Christ mettant ainsi un point d’orgue à ces trois jours passés ensemble. La fête promet d’être belle !
Fais-moi signe
Dans le déploiement de notre vie quotidienne, nous utilisons des signes pour communiquer ou pour rendre visibles nos sentiments intérieurs. Aussi, nous manifestons d’un geste de la main notre affection, d’un hochement de la tête notre approbation ou notre réprobation, d’un clin d’oeil un accord complice. D’autre part, des marques, des sigles, des logos, des dessins prenant la dimension de signes, viennent enrichir notre manière d’être en relation les uns avec les autres. Les diverses animations et célébrations de la Montée vers Pâques, permettront aux jeunes de décoder, d’expérimenter et de prendre la mesure des nombreux signes qui enrichissent notre capacité d’interagir avec les autres.
Dans la Bible, les signes de Dieu sont fréquents, les signes laissés par le Christ lui-même sont courants ! D’ailleurs, au matin de Pâques manifestes et abondants sont les signes ; le tombeau est vide, le linceul entourant le corps de Jésus est délicatement plié, un étrange jardinier indique une orientation aux femmes, des disciples apeurés cheminent, mangent, boivent… avec le ressuscité dans une auberge !
En définitive, croire que le Christ est ressuscité fait appel à la foi personnelle. Mais notre croire peut se nourrir de raisons objectives, non pas de vérités éclatantes, mais bien de ces nombreux signes qui font de notre croyance en la résurrection un acte réfléchi, rationnel.
Aujourd’hui comme hier, les signes que Dieu dissémine sur notre parcours de vie nous font signe ! Ils nous appellent, nous sollicitent, nous parlent mystérieusement de l’indicible, nous montrent l’invisible. Autrement dit, ils nous indiquent le ciel… et font de nous des signes vivants de l’amour de Dieu.

Michel Monnerat

MvP Bulletin d'inscription 2019

Feuillet d'information

Avril 2019

De la Pâque du Christ à la nôtre

En célébrant chaque année la Pâque du Christ, nous accueillons les fruits de sa résurrection pour que la vie triomphe à nouveau pour le monde d’aujourd’hui. La résurrection est le don suprême du Père aux hommes par l’oeuvre d’amour de son Fils et dans la puissance de l’Esprit-Saint. Le Christ a donné librement et totalement sa vie sur la croix, objet de supplice humiliant devenu symbole d’amour. Et pour bénéficier sans cesse de ce don gratuit et inestimable, notre vie se nourrit cons-tamment du pain eucharistique qui porte en lui cette vie du Christ offerte sur la croix.
Comme Pierre et Jean au matin de Pâque, entrés paniqués dans le tombeau du Christ mais ressortis émerveillés qu’il n’est plus là car il est vivant (Jn 20, 1-10), acceptons d’entrer et de ressortir différents du tombeau de nos peurs, de nos égoïsmes, de nos déceptions. Chacun à sa manière et dans le cadre de sa vie est appelé à devenir à la fois acteur et témoin de sa propre résurrection, de ce relève-ment de tout ce qui empoisonne sa dignité et obscurcit son chemin. Bref, la résur-rection est la condition et l’accomplissement d’une vie nouvelle avec et dans le Christ.
Comment reparler de la résurrection face à l’ampleur des drames d’abus et de scandales qui affaiblissent l’Eglise aujourd’hui ? Sinon de dire sans détour que celle-ci est dans un temps décisif pour sortir du tombeau de ce désastre et se re-lever dans la vérité et la confiance. L’Eglise a plus que jamais besoin de cette dy-namique de la résurrection pour faire la lumière sur ses manquements graves et réparer les torts infligés aux victimes innocentes. Dans cette crise et cette faillite, gardons confiance que le Christ vivant ne va pas laisser la barque de l’Eglise som-brer dans la tempête (Jn 6, 16-21). A nous aujourd’hui de renouveler notre foi en la victoire du Ressuscité en nous laissant transformer par elle pour devenir à notre tour de vrais ressuscités.

Abbé Patrick Rakoto

Prochaines messes de notre unité

Contact

Secrétariat
Rue Beau Site 6
2610 St-Imier

Lu - ve 8 h - 12 h; je 13 h à 15 h
Tél.: 032 941 21 39
catholiqueromaine@bluewin.ch

 


Equipe pastorale élargie

 

Abbé Patrick Rakoto,
Beau Site 6,  Tél. 032 941 21 39
Michel Monnerat, Animateur en paroisse, Beau Site 6,
Tél. 032 941 21 39
 
Marie-Madeleine Grossenbacher, 
Auxiliaire pastorale, resp. de la catéchèse
Beau Site 6, 2610 Saint-Imier
Tél. 032 941 21 39
 
Nathalie Beureux,auxiliaire pastorale,
chemin des Fleurs 10, 2606 Corgémont
Téléphone 032 489 29 93
 

Heures d'ouverture du secrétariat

Lundi au vendredi de 8h à 11h30

Plan

Agenda et messes

                  Site de Cath-ajoie

Mensuel de Bienne et région

Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.