Jura Pastoral

Souffrir - Onction des malades

J'ai été malade et vous m'avez visité (Matthieu 25,36)

photo

Le sacrement de l'onction des malades n'est pas un sacrement réservé aux derniers moments d'une vie, comme le laissait entendre les expressions «extrême onction» et «derniers sacrements». La pratique ancienne réservait en effet ce sacrement aux grands malades proches de la mort.

Il s'adresse aux personnes dont la santé commence à être dangereusement atteinte par la maladie ou la vieillesse, aux malades au moment où la maladie devient une épreuve difficile à supporter, à ceux qui vont subir une opération sérieuse et aux personnes âgées dont les forces déclinent beaucoup. L'onction des malades ne remplace en aucun cas les soins médicaux. (Source : Eglise catholique en France). POUR ALLER PLUS LOIN

1. Pourquoi recevoir l’onction des malades ?

.

L'Église, à la suite du Christ, attache beaucoup d'importance à la visite des malades... LIRE LA SUITE

3. Comment se passe l’onction des malades ?

.

Seuls les prêtres peuvent donner le sacrement des malades Pour le faire ils emploient de l'huile... LIRE LA SUITE

5. Qui peut demander l'onction des malades ?

.

Toute personne atteinte d'une maladie physique, morale ou psychologique peut recevoir... LIRE LA SUITE

2. Comment faut-il faire pour recevoir l’onction des malades ?

.

La chose à faire, c'est donc de s'adresser à un ministre, que vous trouverez dans votre ... LIRE LA SUITE

4. Où et quand recevoir l’onction des malades ?

.

Elle peut avoir lieu en famille, à l’hôpital ou à l’Église, pour un seul malade ou pour tout un groupe d’infirmes... LIRE LA SUITE

6. Comment gérer sa souffrance et apprivoiser ses peurs ?

.

La maladie et la souffrance ont toujours été parmi les problèmes les plus graves... LIRE LA SUITE

Agenda et messes