Jura Pastoral

Corban

Bienvenue dans la commune ecclésiastique de Corban

La commune ecclésiastique de Corban fait partie de l'Unité pastorale Saint Germain

La commune ecclésiastique est une structure de droit public ecclésiastique reconnue par le canton du Jura est placée sous l’autorité de la Collectivité Ecclésiastique cantonale (CEC). Elle perçoit l’impôt ecclésiastique des personnes physiques, gère les bâtiments et les finances.

L'Assemblée de la commune ecclésiastique est l'autorité suprême, elle élit les membres du Conseil de la commune ecclésiastique qui exerce le pouvoir exécutif.

Le système dual fait collaborer, dans les cantons suisses, les communes ecclésiastiques avec les structures pastorales (paroisses canoniques, unités pastorales, espaces pastoraux).

L'église est dédiée à St-Blaise

Saint Blaise

3 février : Paroisse et église saint Blaise, Corban

Né vers l'an 280 en Asie Mineure (en Arménie), saint Blaise apprend la médecine et guérit les Hommes aussi bien que les animaux. Réputé très tôt pour n'être que " douceur et sainteté ", il est élu évêque de Sébaste par ses concitoyens.

C'est alors qu'il se retire dans une caverne du Mont Argée où Hommes et bêtes continuent de le consulter. Il réalise ainsi quelques miracles qui sont restés célèbres. Une femme lui apporte son enfant qui s’étouffe à cause d'une arrête de poisson fichée dans sa gorge. Blaise lui impose les mains, prie Dieu et sauve l'enfant. Une autre femme raconte à Blaise qu'un loup lui a volé un porcelet, son unique bien. Blaise la rassure et le loup rapporte le porcelet.

Sa popularité irrite Agricola, le gouverneur romain de Cappadoce et de la région de Sébaste. Blaise est emprisonné. On souhaite ensuite le faire disparaître par noyade et le voilà qui marche sur le plan d'eau.

Un ange lui demande d'accepter le martyr : il est repris et martyrisé avec des peignes de fer. Il sera finalement décapité en février de l'an 316.

La " Bénédiction des gorges " est un rituel qui est encore en usage dans quelques églises. Elle se pratique le 3 février, jour de la saint Blaise. Le prêtre donne cette bénédiction en touchant la gorge du fidèle avec deux chandelles de cire.

A Sébaste, en Arménie, la passion de saint Blaise, évêque et martyr. Ce grand thaumaturge subit, sous le préfet Agricolaüs, une longue flagellation ; attaché à un poteau où on lui déchira le corps avec des peignes de fer, il fut ensuite enfermé dans un horrible cachot, puis on le jeta dans un lac d’où il sortit sain et sauf ; enfin, sur l’ordre du même juge, il eut la tête tranchée, et avec lui deux enfants subirent le même sort. Auparavant, sept femmes qui avaient recueilli les gouttes de sang qui coulaient de son corps furent à ce signe reconnues comme chrétiennes et, après avoir enduré de cruels tourments, furent elles-mêmes mises à mort par le glaive. Martyrologe romain au 3 février.

Président
de la commune
ecclésiastique
Monsieur
Sébastien Schmassmann
Route Principale 2
2826 Corban

FORUM PASTORAL 2022 FORUM PASTORAL 2022

Agenda et messes

               Cliquez sur l'image
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.